BFMTV
Société

Attentat de Nice: les héros anonymes du 14 juillet

Ces femmes et ces hommes ont tout risqué pour sauver des vies.

Loïc cherche celui qui a sauvé son fils: "Il mérite une médaille, toute ma vie je lui serai redevable"

Loïc n'a pas de mots assez forts pour exprimer sa reconnaissance. Jeudi 14 juillet au soir, alors qu'il se trouvait sur le promenade des Anglais, son fils de 7 ans a failli être percuté par le camion conduit par Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Heureusement, un inconnu a eu un mouvement salutaire: "Il avait un maillot de Nice, mon fils avait un maillot de Monaco. Ils se sont un peu "branchés" mais gentiment et à ce moment-là, il y a eu le camion et le monsieur l'a tiré, il a eu le réflexe que je n'ai pas eu", raconte Loïc. De cet homme, il ne sait pas grand chose, mais il aimerait le retrouver. "Je sais juste son prénom, Thierry. On m'a dit de faire des recherches sur Facebook, j'ai mis plusieurs mots à plusieurs endroits, je voudrais bien le remercier" , poursuit Loïc.

Une famille retrouve son bébé grâce à Facebook

Un petit garçon de 8 mois, perdu dans la panique de l'attaque du 14 juillet, à Nice, a été retrouvé grâce à Facebook. "Petit garçon perdu pendant le mouvement de foule", "poussette bleue", "faites tourner l'info", a indiqué une proche des parents sur le réseau social peu avant minuit, diffusant la photo du bébé. Le post a été partagé plus de 22 000 fois.

Une heure et demi plus tard, le bébé a été retrouvé, puis ramené à sa famille, qui a annoncé la nouvelle sur Facebook. "Trouvé!", a posté un membre de la famille vers 1h30 du matin, remerciant "tous ceux qui nous ont aidés et envoyé des messages de soutien", ainsi que la jeune femme ayant récupéré le bébé, une certaine Joy Ruez. Une amie de la famille a confirmé l'information à l'AFP. "Une jeune femme l'a recueilli et ramené chez elle, elle s'est ensuite connectée et a trouvé la photo du bébé" sur Facebook.

-
- © Facebook/Tiava Banner

Une jeune femme accouche dans un restaurant de la Promenade des Anglais

Une jeune femme, enceinte de neuf mois, a accouché sur la plage du restaurant Ruhl Plage au numéro 1 de la promenade des Anglais, rapporte Le Figaro. Pendant l’attaque, elle s’est effondrée à cause des contractions provoquées par l’angoisse et la peur. Transportée par les employés du restaurant dans les cuisines, elle a donné naissance avec l’aide d’un médecin présent sur place. Au bout d’une heure, les pompiers sont arrivés sur place pour prendre en charge la jeune femme. "Malgré tout, nous étions si émus", a indiqué au Figaro le gérant du restaurant.

Joël a sauvé la vie d’une trentaine de personnes avec sa friterie

Joël est installé depuis 2008 à Nice, où il a ouvert un friterie, “laFritkot”. Le 14 juillet au soir, ce belge originaire d’Anvers a sauvé la vie de plus d’une trentaine de personnes alors que la foule fuyait le camion fou. Contacté par Sudpresse, Joël, encore sous le choc, a raconté sa soirée: “Je n’en reviens toujours pas. Hier soir, alors que j’étais en service dans mon restaurant, j’ai vu des gens commencer à courir dans tous les sens. Il y avait des femmes et des enfants complètement paniqués. J’ai fait rentrer un maximum de personnes et je les ai tous mis dans ma cave. Nous avons alors attendu jusqu’à minuit, que les choses se calment. Ensuite, tout le monde est rentré chez soi”. Et d’ajouter: “Ce que j’ai fait est tout à fait normal. Vous savez, quand une telle catastrophe se passe, on ne réfléchit pas et on essaye de venir en aide aux gens comme on peut”.

Mort en protégeant sa femme enceinte

Timothée Fournier, un buraliste parisien de 27 ans, est décédé en protégeant sa femme, enceinte de 7 mois, alors que le camion fonçait sur eux. "C'était une crème de bonté [...] un jeune homme rêveur mais qui était toujours là pour sa femme et son futur enfant", a raconté sa cousine Anaïs à l’AFP.

Marisol Touraine a salué la mobilisation du personnel hospitalier

J.L.