BFMTV

Aquarius: deux personnes noyées le week-end dernier lors du sauvetage de migrants

Deux migrants se sont noyés avant que l'Aquarius n'ait pu les secourir

Deux migrants se sont noyés avant que l'Aquarius n'ait pu les secourir - (photo d'illustration) AFP

Deux migrants se sont noyés le week-end dernier au large de la Libye lors d'un des sauvetages qui a conduit l'Aquarius à transporter 629 personnes.

Deux migrants se sont noyés le week-end dernier lorsque l'Aquarius, qui croisait alors au large de la Libye, est venu en secours à un bateau en détresse, a appris l'AFP ce vendredi auprès de MSF France.

"Sauvetage chaotique"

"Deux personnes sont portées disparues après le sauvetage qui a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche", et "on est sûrs maintenant qu'elles se sont noyées", a affirmé une porte-parole à l'AFP, en parlant de "sauvetage chaotique" et de "situation complexe".

Ce sauvetage a été l'un de ceux qui a conduit l'Aquarius à transporter un total de 629 personnes, que l'Italie a refusé d'accueillir dans un bras de fer diplomatique, contraignant le navire-ambulance à faire route vers l'Espagne.

Les deux noyés sont des hommes, un Soudanais et un Nigérian, selon la porte-parole de MSF. Selon Laura Garel, la chargée de communication de SOS Méditerranée, "un des canaux pneumatiques a rompu et plusieurs dizaines de migrants sont tombés à l'eau. C'est à ce moment là que deux migrants auraient disparu".

En route vers l'Espagne 

Il a fallu plusieurs jours pour que MSF soit certain de ces noyades car "on n'a pu parler aux personnes qu'hier (jeudi), qui était la première journée où les gens se sont retrouvés au calme" ce qui a permis de "débriefer et recouper" l'information.

L'Aquarius a frôlé cette nuit les côtes de la Corse, et fait actuellement route vers Valence en Espagne après avoir été ravitaillé en mer jeudi en fin de journée au large de la Sardaigne.

Sur les 629 migrants recueillis au large de la Libye par l'Aquarius, 106 sont toujours à bord du navire. Les autres ont été transbordés vers les deux navires italiens qui l'accompagnent vers Valence, 250 sur l'Orione et 274 sur le Dattilo, selon les chiffres de SOS Méditerranée.

M. F. avec AFP