BFMTV

A Marseille, des punaises de lit infestent une bibliothèque

"C'est la première fois qu'on a une bibliothèque fermée pour punaises de lit, ce qui prouve bien le cas extrême de ce qui est en train de se passer à Marseille", déclare le secrétaire CFDT de Marseille.

La bibliothèque de l'Alcazar à Marseille a été fermée jeudi 3 octobre "par mesure de prévention", en raison de la présence de punaises de lit "involontairement apportées par ses visiteurs", a annoncé la ville de Marseille. "Les insectes auraient contaminé certains livres, lieu propice à leur développement", continue la mairie.

Les Marseillais ayant emprunté des livres, comme Lucie, ont été priés de les rapporter. "J'ai vérifié dans mes livres qu'il n'y avait rien, j'ai vérifié dans ma chambre qu'il n'y avait rien non plus. Je n'ai rien trouvé, ça m'a rassuré", déclare-t-elle à BFMTV, avouant avoir eu "un peu peur" à l'annonce.

"Le cas extrême de Marseille"

Mais pour d'autres acteurs de la ville de Marseille, cette épidémie est symptomatique d'un problème plus général avec les punaises de lit.

"C'est la première fois qu'on a une bibliothèque fermée pour punaises de lit, ce qui prouve bien le cas extrême de ce qui est en train de se passer à Marseille", déclare Christophe Martin-Chalamel, secrétaire CFDT de la ville de Marseille, à BFMTV

Le quartier marseillais de la Belle de Mai et onze écoles publiques, infestés par des punaises de lit, avaient dû être traités en 2018. Il y a un an, l'hôpital de la Timone avait été infecté pour la seconde fois, et dû être en partie évacué.

La bibliothèque fermée au moins jusqu'à vendredi

Face à ces nids d'infection l'inter-collectif punaises de lit demande "à ce que la question des punaises de lit soit reconnue comme un problème de santé publique". "Nous demandons aussi qu'un véritable service public soit dédié à cette question", déclare sur BFMTV la porte-parole Katia Yakoubi, co-référente de La France insoumise sur le sujet.

La mairie de Marseille dit avoir dépensé 400.000 euros depuis début 2019 pour lutter contre les punaises de lit. Pour la bibliothèque Alcazar, elle a déclaré avoir mobilisé "les services municipaux spécialisés dans l'éradication de ces nuisibles".

La bibliothèque sera fermée au moins jusqu'au 11 octobre. Sa réouverture sera alors décidée en fonction des résultats des premières investigations et de l'avancée du traitement. 

Salomé Vincendon