BFMTV

Isère: des centaines de milliers de punaises de céréales envahissent un village

Ces petits insectes, qui prolifèrent depuis le début de la semaine dans cette commune du nord de l'Isère, rendent la vie impossible aux habitants.

Elles sont partout. Par milliers, les punaises de céréales recouvrent les murs, rentrent dans les bâtiments et envahissent depuis une semaine le village de Chavanoz, dans le nord de l'Isère. Elles sont si nombreuses que les habitants pourraient les ramasser par poignées.

"Elles arrivent du champ, elles grimpent sur le mur et après elle monte jusque-là haut", explique Laurent Briquet sur BFMTV, gérant d'une entreprise de tôlerie industrielle en pointant du doigt le toit de son bâtiment. 

Sécheresse et canicule

Ces insectes ne piquent pas, n'engendrent pas d'allergies, ni de dégâts dans les champs. Mais l'entrepreneur craint tout de même que ces punaises finissent par abîmer son matériel en provoquant des court-circuits. 

"Le souci, c'est qu'elles vont dans les armoires des machines électroniques. Si jamais elles font une masse, ça nous a déjà fait sonner des alarmes incendie", affirme Laurent Briquet. 

La sécheresse et la canicule seraient à l'origine de la prolifération. Des invasions de punaises ont également été signalées dans la Drôme, l'Ardèche et le Rhône.

Aucune solution

"Ça nous inquiète un petit peu, on nous dit que c'est dû au réchauffement climatique et on se dit que ça va empirer d'année en année", confie Xavier, un habitant de Chavanoz.

Malgré le savon noir, le vinaire ou les insecticides, le village n'arrive pas à se débarrasser de ces nuisibles qui reviennent toujours. De son côté, la mairie a fait appel à une entreprise de désinsectisation. Sans succès.

"C'est un phénomène tout à fait nouveau qui est encore très peu connu et face auquel toutes les administrations et autres associations en charge de ces problèmes n'ont aucune directive à nous donner quant aux moyens d'action", constate, démuni, Gilbert Chevrot, adjoint au maire. 
Benjamin Rieth