BFMTV

Vis ma vie de Martien: 6 étudiants français enfermés dans une capsule

Le lieu de leur expérience de vie en autarcie sera le désert de l'Utah. Les volontaires de l'école d'ingénieurs toulousaine ISAE-Supaero qui ont répondu à l'appel de Mars Society vivront en total confinement pendant deux semaines.

Où simuler l'environnement martien sur Terre? Mars Society, communauté de 4.000 scientifiques se faisant fort de promouvoir la colonisation de la planète rouge a la réponse: le désert. Six étudiants de l'école d'ingénieurs toulousaine ISAE-Supaero ont réussi à intégrer un programme de préparation à la vie sur la planète rouge, rapporte La Dépêche.fr.

L'aréopage d'explorateurs martiens en herbe s'enfermera samedi dans l'un des déserts sélectionnés par Mars Society. C'est en Utah, dans des conditions d'aridité extrême qu'il poseront la capsule dans laquelle ils prévoient de vivre en complète autarcie pendant quinze jours. 

Sorties en scaphandre spatial

Enfermer dans leur cocon de huit mètres de diamètre, les néo-martiens se livreront à une simulation totale. Vie en autarcie, rationnement de l'eau et de la nourriture et sorties en scaphandre seront le quotidien des membres de la MDRS Supaero Crew 164, leur nom de code. Jusque dans les plus infimes détails. Ainsi, pour mimer les communications martiennes, un temps de latence sera observé pendant les dialogues par radio. Dans leur Mars Desert Research Station, les enfermés volontaires se livreront aussi à des expérimentations scientifiques.

Ce n'est cependant pas la première fois que des étudiants de l'ISAE-Supaero sont sélectionnés pour un programme de Mars Society. Deux étudiants avaient vécu cette expérience l'an dernier, explique à La Dépêche Stéphanie Lizy-Detrez, enseignante spécialisée dans les systèmes spatiaux. Elle-même a postulé pour embarquer à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Pour cette année 2016, les jeunes diplomés ont monté une association et levé des fonds, permettant à eux-mêmes et à quatre successeurs de tenter le voyage avec une équipe 100% ISAE-Supaero.

Les jeunes gens s'envoleront pour les Etats-Unis jeudi. L'expérience commencera officiellement samedi.

En août 2015, un autre jeune Français avait été choisi pour participer à un progamme de la Nasa. Cyprien Verseux, 25 ans, astrobiologiste. Le jeune homme et cinq autres scientifiques se sont enfermés dans un dôme blanc de 11 mètres de diamètre, installé sur une zone volcanique à Hawaï. L'équipe, composée de trois hommes et trois femmes, et pilotée par la NASA, prévoit de passer 365 jours dans les conditions de vie telles qu'imaginées sur Mars. La mission s'appelle HI-SEAS IV, pour Hawai'i Space Exploration Analog and Simulation.

David Namias