BFMTV

Un coup de froid attendu à partir de jeudi sur toute la France

Vallée de Chamonix, dans les Alpes (illustration)

Vallée de Chamonix, dans les Alpes (illustration) - Eric Feferberg / AFP

A partir de jeudi, les températures maximales ne dépasseront pas les 5 à 7°C sur une majeure partie du pays. Une fraîcheur habituellement constatée en janvier.

"De jeudi à samedi prochain, il fera plus froid qu'en janvier sur toute la France", prévient La Chaîne Météo. Avec des températures maximales qui tourneront autour de 5 à 7°C, soit 2 à 5°C en-dessous des moyennes de saison, le pays s'apprête à connaître son premier coup de froid de la saison. 

"Première offensive hivernale"

Mardi et mercredi, les températures minimales seront comprises le matin entre -2 et 7°C du nord au sud, et jusqu'à 10°C près de la Méditerranée. L'après-midi, les maximales s'élèveront de 6 à 8°C dans l'est, de 9 à 12°C en allant vers l'Atlantique et 13 à 15°C en moyenne autour de la Méditerranée. A partir de jeudi, les températures baisseront de 2°C par rapport à ce début de semaine, pouvant atteindre -6°C dans le Massif central et -8°C dans les Alpes et les Pyrénées vendredi matin.

Températures minimales prévues pour le vendredi 15 novembre 2019 dans la matinée
Températures minimales prévues pour le vendredi 15 novembre 2019 dans la matinée © BFMTV

Cette chute des températures, accompagnée de vents et de fortes pluies sur une grande partie du pays, s'explique par le passage d'un air polaire maritime qui va plonger "de l'Arctique vers le Maghreb en passant par la France", expliquent les météorologues, qui parlent de la "première offensive hivernale de l'automne".

"Ce très mauvais temps atteindra les régions de l'est et surtout du sud-est vendredi. Cette situation est à surveiller de près, car elle est susceptible d'accentuer les risques d'inondations dans le sud-est", alertent les spécialistes.

De fortes chutes de neige en altitude

La neige sera également au rendez-vous sur les reliefs. Des quantités de neige "impressionnantes" sont notamment attendues sur les Pyrénées - où les hauteurs de neige sont déjà "4 à 6 fois supérieures" aux normales pour une mi-novembre - l'est du Massif central et les Alpes du sud dès 1000 mètres d’altitude.

La limite pluie-neige aura tendance à s’abaisser au fil des heures dès jeudi soir et les chutes de neige pourront toucher des zones situées à 500 mètres d’altitude. On attend localement sur les Alpes du Sud jeudi 15 à 30 cm de neige et localement 40 cm au-dessus de 1200 mètres.

Des averses de neige pourraient également tomber sur les régions de plaine du centre et de l'est, indique La Chaîne Météo. De quoi ravir les amateurs de ski à deux semaines de l'ouverture des premières stations.

Un coup de froid passager

Cet épisode de mauvais temps ne peut toutefois être considéré comme une "vague de froid" mais se limite à un "coup de froid", "pas du tout inhabituel" pour la saison, précise Météo France qui estime qu'il faudra attendre le 20 novembre pour repasser au-dessus des normales de saison.

Le service de la météorologie rappelle qu'une vague de froid est "un épisode de temps froid caractérisé par sa persistance, son intensité et son étendue géographique", et un indicateur thermique national qui doit descendre sous les -2°C.

"On parle de vague de froid lorsque l'épisode dure au moins deux jours et que les températures atteignent des valeurs nettement inférieures aux normales saisonnières de la région concernée", indique le service de la météorologie.
Mélanie Rostagnat