BFMTV

Maria devient un ouragan "extrêmement dangereux" de catégorie 4

L'océan agité à Basse-Terre, en Guadeloupe, quelques heures avant l'arrivée de l'ouragan Maria, le 18 septembre 2017.

L'océan agité à Basse-Terre, en Guadeloupe, quelques heures avant l'arrivée de l'ouragan Maria, le 18 septembre 2017. - Cedric Isham Calvados - AFP

L'ouragan, désormais de catégorie 4, doit toucher la Guadeloupe et la Martinique dans la nuit de lundi à mardi. Le préfet de la Guadeloupe a ordonné l'évacuation des zones à risque de la région.

L'ouragan Maria, qui devrait toucher la Guadeloupe et la Martinique dans la nuit de lundi à mardi, a été reclassé en catégorie 4 et est désormais considéré comme "extrêmement dangereux", selon le Centre national des ouragans (NHC) américain.

"L'oeil et le coeur de l'ouragan devraient passer près de la Dominique dans les toutes prochaines heures", précise le NHC dans son bulletin prévisionnel de 21h GMT (23h à Paris).

Evacuation des zones à risque en Guadeloupe

D'autre part, le préfet de la région Guadeloupe a ordonné dans un communiqué l'évacuation des zones à risque de la région "à compter de ce lundi 18 septembre à 16h".

"A compter de ce lundi 18 septembre à 16h (22h à Paris), le préfet a pris un arrêté qui interdit à toute personne d'entrer et de séjourner dans des zones identifiées à risque pour chaque commune de l'archipel. Ces risques portent sur les inondations, les submersions et les glissements de terrain", peut-on lire dans le document.

L.A., avec AFP