BFMTV

Les anneaux de Saturne amenés à disparaître, avertit la NASA

Une récente étude de la NASA révèle que Saturne pourrait se retrouver dépourvue d'anneaux d'ici 100 millions d'années. La gravité et le champ magnétique de la planète attirent les anneaux vers elle et la détruisent par la même occasion.

Les célèbres anneaux de matière de la planète Saturne disparaissent "à un rythme effréné", ont fait savoir des scientifiques de la NASA à travers la publication d'une nouvelle étude publiée dans la revue spécialisée Science.

Les dernières données retransmises par la sonde Cassini indiquent que Saturne aspire vers sa surface les deux anneaux les plus proches d'elles, sous l'action de la gravité et du champ magnétique de la planète. Une attraction telle que les trois anneaux pourraient même être consommés d'ici 100 millions d'années, selon la NASA

Et il s'avère que ces anneaux, qui perdent leur matière a un rythme bien plus soutenu que les estimations faites jusqu'ici, tombent à la surface de Saturne sous forme de pluie poussiéreuse mêlée de particules de glace.

C'est "une période rela­ti­ve­ment courte si on la compare à l’âge de Saturne : plus de quatre milliards d’an­nées" explique James O’Do­nog­hue, chercheur au centre de recherche Goddard Space Flight de la NASA. "Nous esti­mons que cette “pluie d’an­neaux” draine suffi­sam­ment d’eau pour remplir une piscine olym­pique en une demi-heure" précise encore le scientifique.

La sonde Cassini a été en orbite autour de Saturne de 2004 à 2017, avant qu'elle ne se désintègre dans l'atmosphère de la planète gazeuse géante. 

"Cassini a produit un trésor de découvertes, qui nous ferons réécrire les ouvrages de science planétaire sur de nombreux sujets", a estimé mardi devant la presse Nicolas Altobelli, un responsable scientifique de la mission à l'Agence spatiale européenne (ESA).

Jeanne Bulant