BFMTV

Macron positif au Covid-19: quelle est la définition exacte d'un cas contact?

Si l'Élysée a mis en place un contact tracing ce jeudi, la situation de plusieurs personnalités politiques pose encore question.

Quelques heures après qu'Emmanuel Macron a été diagnostiqué positif au coronavirus, de nombreuses questions se posent toujours sur la situation des personnes qu'il a pu croiser. Ces interrogations concernent particulièrement ceux qui pourraient être les cas contact du président de la République, alors que le Premier ministre Jean Castex, testé négatif dans la journée, reste actuellement à l'isolement de manière préventive.

Contact direct et espace confiné

Afin de mieux comprendre qui est à risque ou non, il convient de se rapporter à la définition de cas contact mis à disposition sur le site de Santé publique France. Là, on apprend qu'un contact à risque est une personne qui a "partagé le même lieu de vie que le cas confirmé ou probable." C'est le cas de Brigitte Macron, par exemple.

Mais ce n'est pas tout, est catégorisé de la même manière tout individu "ayant eu un contact direct à moins d'un mètre du malade, quelqu'en soit la durée", ou "ayant partagé un espace confiné, pendant au moins pendant au moins 15 minutes consécutives ou cumulées sur 24h avec un cas ou étant resté en face-à-face avec un cas durant plusieurs épisodes de toux ou d’éternuement."

En ce qui concerne la seconde catégorie, appelée "contact à risque négligeable", elle concerne toutes les autres situations de contact ainsi que "toute personne ayant un antécédent d’infection par le SARS-CoV-2 confirmé par amplification moléculaire (RT-PCR, RT-LAMP), test antigénique ou sérologie datant de moins de 2 mois."

Mélenchon et Castaner concernés?

De fait, la situation de plusieurs personnalités politiques se pose. Le leader de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a martelé que le président de la République lui a assuré qu'il n'était pas cas contact. Il ne s'est actuellement pas placé à l'isolement.

Or, le leader de la France insoumise a bel et bien été reçu par Emmanuel Macron pour un déjeuner mardi passé à l'Élysée, en compagnie des autres présidents de groupes à l'Assemblée nationale. Si l'on s'en tient à la définition de Santé publique France, Jean-Luc Mélenchon est bel et bien cas contact, bien que de nombreux témoins ont dit que les gestes barrière et les distanciations sociales ont été respectées.

En outre, la question se pose également pour l'ancien ministre de l'Intérieur et actuel président du groupe LaREM à l'Assemblée nationale, Christophe Castaner, qui quant à lui a partagé un dîner avec le chef d'État mercredi soir. Il n'a lui non plus pas été placé en quarantaine.

Le dîner à l'Elysée, avant la découverte du positif d'Emmanuel Macron au Covid-19.
Le dîner à l'Elysée, avant la découverte du positif d'Emmanuel Macron au Covid-19. © BFMTV

Après ce dîner, Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale, et Alexis Kohler, secrétaire général de l’Elysée, ont également été déclarés cas contacts. Le député Stanislas Guérini s'est quant à lui placé à l'isolement par mesure de prévention tout comme François Bayrou qui dit "prendre les précautions nécessaires à Pau". C

https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier Journaliste BFMTV