BFMTV

Ferrand, Fesnau, Kohler... Les politiques cas contacts après avoir déjeuné ou dîné avec Macron

La contamination du président de la République au Covid-19 oblige les nombreuses personnalités politiques qui ont interagi avec lui à se placer aussi à l'isolement.

Le président de la République a le Covid-19. Le test PCR qu'il a réalisé s'est révélé positif ce jeudi. Une nouvelle qui bouleverse les agendas du monde politique en raison des nombreuses interactions qu'a eues Emmanuel Macron avant de contracter les premiers symptômes de la maladie.

Dix à un dîner mercredi

La veille de ce test, le chef d'Etat a en effet dîné à l'Elysée avec des membres de la majorité comme son Premier ministre, Jean Castex, déclaré cas contact. Il a réalisé un test PCR dès ce matin et le résultat s'est avéré négatif. Un nouveau test sera effectué dans sept jours conformément au protocole sanitaire, a précisé Matignon.

Après ce dîner, Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale, et Alexis Kohler, secrétaire général de l’Elysée, ont également été déclarés cas contacts. Le député Stanislas Guérini s'est quant à lui placé à l'isolement par mesure de prévention tout comme François Bayrou qui dit "prendre les précautions nécessaires à Pau". Christophe Castaner, Patrick Mignola, Stéphane Séjourné et Thierry Solère, qui étaient également conviés au dîner, attendent les consignes de l'Elysée.

Douze à un déjeuner mardi

Mardi, des personnalités politiques ont déjeuné avec le président de la République, et ont annoncé qu'elles se plaçaient par conséquent à l'isolement. Il s'agit notamment de Damien Abad qui n'a "pas encore reçu d'appel de l'Agence régionale de santé" mais va se faire tester samedi. Il était cependant "assez loin" du président à table, a-t-il souligné à l'AFP.

Sont aussi concernés: Valérie Rabault, Olivier Becht et André Chassaigne, déjà été atteint par le coronavirus lors de la première vague. Le député Bertrand Pancher indique avoir réalisé un test par précaution et est en attente des résultats.

Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI et député de Seine-Saint-Denis, assure quant à lui qu'il n'est pas un cas contact d'Emmanuel Macron car il se trouvait "à 10 mètres" de lui lors de ce déjeuner.

Cette situation touche également des personnalités politiques autres que françaises. Le président du Conseil européen, Charles Michel, et le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, ont déjeuné avec Emmanuel Macron lundi et ont annoncé se placer à l'isolement. La présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen et le secrétaire général de l'OCDE Angel Gurria participaient à ce déjeuner à l'occasion du 60e anniversaire de l'OCDE, mais n'ont pas encore indiqué s'ils se mettaient à l'isolement.

Elisa Bertholomey, Benjamin Duhamel avec Ambre Lepoivre