BFMTV

L'opération des deux soeurs siamoises camerounaises est "un succès"

Agées d'un an, Bissie et Eyenga Merveille étaient reliées par l'abdomen avec une partie du foie en commun.

"Les deux petites siamoises camerounaises sont maintenant des jumelles". Agées d'un an, Bissie et Eyenga Merveille, originaires du Cameroun, ont été opérées à Lyon ce mercredi et l'intervention pour les séparer, qui a duré cinq heures, est "un succès", ont annoncé les médecins dans un communiqué. 

"Nées le 6 novembre 2018, elles vont pouvoir découvrir le monde individuellement à tout juste 1 an. Elles sont actuellement en réanimation dans un état stable", précisent les Hospices Civils de Lyon.

A leur sortie de réanimation, les petites filles seront transférées dans le service de chirurgie pédiatrique de l'hôpital Femme-Mère-Enfant des Hospices Civils de Lyon, pour des soins de suite et de rééducation.

Une première pour l'hôpital Femme-Mère-Enfant

Initialement prévue le 7 novembre, l'opération avait dû être reportée en raison de l'état de santé des deux soeurs qui avaient contracté un virus respiratoire. Bissie et Eyenga Merveille étaient reliées par l'abdomen avec une partie du foie en commun. Leur séparation a mobilisé une vingtaine d'experts, comprenant des anesthésistes, des chirurgiens et des réanimateurs.

"C'est vraiment un travail d'équipe. Chaque membre de l'équipe a a su adapter sa pratique à la morphologie atypique des deux petites", s'est félicité le Pr Pierre-Yves Mure, chef de service adjoint en chirurgie pédiatrique à l'hôpital Femme Mère-Enfant des Hospices Civils de Lyon.

Les fillettes ont été vues, ainsi que leur maman, par un psychologue et leur devenir psychologique et psychomoteur sera surveillé, indique le communiqué de l'hôpital.

Mélanie Rostagnat