BFMTV

Faut-il beaucoup d’eau quand on court?

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. - Aris Oikonomou - AFP

C’est un réflexe pour les sportifs: si boire de l’eau est essentiel, il faut savoir doser en fonction de l’effort à accomplir.

Pendant l'effort, il est important de rester hydraté. Mais pendant une activité telle qu'une course, le plus important est de savoir doser en fonction de l'effort accompli. Si vous avez soif, c’est que vous êtes déjà en déficit: “si vous avez cette sensation, vous avez déjà perdu 2 à 4% de votre capital hydrique”, nous explique Alain Ducardonnet, cardiologue et consultant santé BFMTV. “Il faut boire de petites quantités de façon répétée. Tous les quarts d’heure idéalement”, ajoute t-il.

Première hypothèse: vous devez accomplir un effort de très longue durée comme un marathon. “Dans ce cas, il faut prévoir 500 millilitres d’eau par heure, surtout pas en une seule fois. Privilégiez 150 millilitres, soit l’équivalent d’un verre et demi, toutes les 20 minutes”, précise Roland Krzentowski, médecin du sport, fondateur de Mon Stade, centre dédié au sport et à la santé à Paris. “Quand on fait un marathon, il y a un contrôle de ravitaillement tous les cinq kilomètres”, rappelle le spécialiste.

Attention à bien boire le matin

Deuxième cas de figure: pour un effort à durée limitée, comme les 6,7 kilomètres de La Parisienne, boire n’est pas indispensable, s’il ne fait pas trop chaud. “L’idéal est de boire un peu avant, pour ne pas partir déshydraté, entre 300 et 500 millilitres dans les 3 heures qui précèdent”, détaille le docteur Krzentowski.

Autre paramètre à prendre en considération: le moment de la course. “Si vous courez le matin, après une nuit où vous n’avez pas bu pendant 8h, il faut bien s’hydrater avant”, conclut le médecin du sport.

Cet article est l'objet d'une série, de Margaux de Frouville. Retrouvez le premier article sur ses raisons pour participer à une course ici. 

Participant pour la première fois à une course à pied, notre journaliste spécialiste santé, Margaux de Frouville, revient dans une série d'articles sur le sport et l'alimentation. Nous la suivrons au cours de sa préparation et jusqu'au jour de la course "La Parisienne", ce dimanche 8 septembre.

Margaux de Frouville