BFMTV
Santé
en direct

Mobilisation en baisse avec 175.000 manifestants en France ce samedi, selon l'Intérieur

Mobilisation en baisse avec 175.000 manifestants en France ce samedi, selon l'Intérieur

Un manifestant mobilisé à Lille contre l'instauration du pass sanitaire, samedi 21 août 2021

Les opposants à l'instauration du pass sanitaire sont restés nombreux, ce samedi, à manifester partout en France pour le 6e week-end d'affilée. Mais une certaine baisse est à souligner, d'après les chiffres du ministère de l'Intérieur.

C'est la fin de ce direct

C'est la fin de ce direct, merci de nous avoir suivis.


Retrouvez également BFMTV en live par ici.

20 personnes interpellées ce samedi

20 personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre, ce samedi, lors des nombreuses manifestations organisées à travers le pays, selon les chiffres communiqués par le ministère de l'Intérieur ce samedi soir.

Mobilisation en baisse avec 175.000 manifestants en France ce samedi, selon l'Intérieur

Près 175.000 manifestants partout en France ont été recensés ce samedi selon le ministère de l'Intérieur, dont 14.700 à Paris, un chiffre en baisse par rapport aux week-ends précédents.

>> Plus d'informations avec notre article complet, qui revient sur cette nouvelle journée de mobilisation contre le pass sanitaire.

Marseille: un CRS blessé à la mâchoire

Un CRS a été blessé à la mâchoire par un jet de projectile en début de manifestation à Marseille, ce samedi, selon nos informations. L'auteur a été interpellé.

Des manifestants affichent leur soutien à Didier Raoult

À Paris et Marseille, notamment, des milliers de manifestants se sont mobilisés contre le pass sanitaire. Mais certains en ont également profité pour soutenir l'infectiologue Didier Raoult, poussé vers la sortie par l'IHU Méditerranée Infection.

A Marseille, une manifestante contre le pass sanitaire porte une pancarte en soutien à Didier Raoult, le 21 août 2021.
A Marseille, une manifestante contre le pass sanitaire porte une pancarte en soutien à Didier Raoult, le 21 août 2021. © Nicolas TUCAT / AFP

4000 manifestants à Marseille, 2500 à Aix-en-Provence

Selon les chiffres de la préfecture communiqués à BFMTV, 4000 personnes se sont mobilisés à Marseille ce samedi, et 2500 à Aix-en-Provence.

A Marseille, la manifestation a notamment été marquée par une intrusion de quelques individus sur un chantier, qui a été bloqué une vingtaine de minutes.

6000 personnes à Toulon, 800 à Fréjus

6000 personnes manifestent à Toulon et 800 à Fréjus, selon les chiffres communiqués par la préfecture du Var. Pour Toulon, présenté un temps comme le nouvel épicentre de la contestation contre le pass sanitaire, c'est une baisse importante: 22.000 protestataires avaient été officiellement recensés la semaine passée.

Quelques tensions à Montpellier, où 9500 personnes manifestent selon la préfecture

Quelques tensions ont eu lieu à Montpellier, où, selon la préfecture de l'Hérault, près de 9500 manifestants sont mobilisés*.

Selon notre journaliste sur place, des militants d'extrême droite et d'autres d'extrême gauche, certains cagoulés, se sont affrontés au coeur du cortège, certains protestataires ayant ensuite été aperçus en train de saigner.

Nos confrères de France Bleu Hérault évoquent "plusieurs blessés".

Le premier décompte qui nous avait été fourni faisait état de 8000 manifestants.

Importante présence policière à Paris

Des membres des forces de l'ordre ont pris place en tête du corège à Paris, pour éviter aux manifestants de dévier du parcours validé en préfecture.

Des manifestants rue du Louvre à Paris

Quatre rassemblements différents ont été annoncés, ce samedi, à Paris. L'un de ces cortèges vient de passer par la rue de Louvre, non loin du centre de la capitale, comme le montrent les images de notre confrère Clément Lanot.

2700 manifestants à Pau, selon un décompte de la police

Dans le centre de Pau, ville de 77.000 habitants, au moins 2700 personnes selon la police ont manifesté ce samedi matin, dont une des figures emblématiques du mouvement des gilets jaunes, Jérôme Rodrigues, qui a publiquement déclaré:

"Vaccinez-vous si vous voulez, mais on est contre un pass à l'hôpital ou pour aller faire ses courses, on demande l'abrogation de la loi."

Les manifestants toujours mobilisés à Toulon

C'est la capitale officieuse du mouvement depuis le début des mobilisation, la ville où, dans les régions, la participation est rituellement la plus marquée. Ce samedi, les manifestants sont toujours mobilisés à Toulon. Selon notre correspondant sur place, le cortège y est "populaire et familial".

Les manifestants à Toulon.
Les manifestants à Toulon. © BFMTV
Les manifestants à Toulon.
Les manifestants à Toulon. © BFMTV

Marseille: les manifestants se retrouvent sur la Canebière

Tandis que le caractère méridional du mouvement a été souligné par les notes du Renseignement territorial, Marseille connaît bien entendu son propre cortège, illustré, ici, par nos images.

Manifestants à Marseille.
Manifestants à Marseille. © BFMTV
Manifestants anti-pass sur la Canebière.
Manifestants anti-pass sur la Canebière. © BFMTV

Les manifestations à Paris en images

Les manifestations parisiennes se sont élancées à la mi-journée pour certaines. Les voici en quelques images.

Manifestants à Paris, le 21 août 2021.
Manifestants à Paris, le 21 août 2021. © BFMTV
Les manifestants à Paris, ce 21 août.
Les manifestants à Paris, ce 21 août. © BFMTV
Une manifestation anti-pass parisienne le 21 août 2021.
Une manifestation anti-pass parisienne le 21 août 2021. © BFMTV

Paris: le départ timide de l'un des cortèges anti-pass organisés par les gilets jaunes

L'un des deux cortèges organisés à Paris par un collectif se revendiquant des gilets jaunes a quitté la Place de Fontenoy. il doit rallier la Place du bataillon du Pacifique. Pour le moment, ses membres sont peu nombreux.

"Non-violents", "citoyens ordinaires": le profil des manifestants en vidéo

Des cortèges à dominante familiale, nourris de participants non-violents, d'après les notes du Renseignement territorial, retrouvez notre sujet sur le profil des manifestants anti-pass.

Un premier rassemblement peu fourni à Paris

Les images de l'un des deux rassemblements parisiens chaperonnés ce samedi par un collectif de gilets jaunes diffusées sur Twitter par une journaliste du Figaro montre un mouvement pour le moins clairsemé pour l'heure.

Quatre cortèges sont prévus aujourd'hui dans la capitale.

Le cortège commence son parcours à Pau

La radio publique estime que le cortège qui vient de s'ébranler à Pau est plus important, le mesurant à "plusieurs milliers" de manifestants, comme le montre son tweet.

Le rassemblement antipass se forme à Mont-de-Marsan

France Bleu a publié sur Twitter les images d'un premier rassemblement à Mont-de-Marsan, que la radio chiffre à 200 personnes pour l'heure.

Profil, participation: les enjeux de cette journée de mobilisation anti-pass

Les rassemblements sont prévus à compter de midi. tandis que la mobilisation s'est inscrite dans la durée, l'analyse des observateurs se concentrera autour de quelques traits. Le Renseignement territorial a jusqu'ici noté le caractère familial et la bonne tenue générale du mouvement.

En-dehors d'une éventuelle précision de ce profil à l'occasion de cette journée, c'est bien sûr l'affluence qui sera scrutée, après que la semaine dernière, elle a semblé marquer le pas avec 215.000 manifestants environ contre 237.000 le samedi précédent.

Cette fois, le ministère de l'Intéérieur, qui table sur la stabilité du mouvement, a projeté une fourchette allant de "170.000 à 220.000" détracteurs de la politique sanitaire dans les rues, dont un ensemble de 12.000 à 20.000 pour la seule capitale.

200 cortèges attendus ce samedi dans l'Hexagone contre le pass sanitaire

Ce samedi marque également la sixième journée de mobilisation nationale contre le pass sanitaire. 200 manifestations sont attendues sur l'ensemble du territoire.

D'après une note du Renseignement territorial que BFMTV a pu consulter dès vendredi, des cortèges importants de ce mouvement - dont ce service de l'Etat a déjà noté le succès particulier dans le sud du pays - sont prévus à Toulon, Nice, Marseille, Montpellier ou encore Perpignan.

Quatre défilés auront lieu à Paris, dont deux sous l'égide de collectifs de gilets jaunes, et un à l'appel de Florian Philippot.

"L’évolution de l’épidémie est explosive et catastrophique": le président du syndicat des médecins libéraux polynésiens témoigne

Didier Bondoux est président du syndicat des médecins libéraux à Tahiti. Il a livré ce samedi son témoignage sur la situation du système de santé polynésien, tandis que le territoire doit se reconfiner, pour deux semaines, à partir de lundi. "L’évolution de l’épidémie est explosive et catastrophique, il faut bien le dire", a commencé Didier Bondoux:

"On a déjà installé des lits au rez-de-chaussée, prévoyant probablement de nouveau des arrivées massives ce week-end. Les lits de réanimation sont pleins. Le taux d’incidence avoisine les 2800. On a entre 10 et 12 décès quotidiens depuis 15 jours, ce qui à l’échelle de la métropole, représenterait environ 2400 décès quotidiens."

"Les renforts déjà envoyés ne suffiront pas", a-t-il prédit.

1416 nouveaux cas en 24h, des hôpitaux sous tension: le virus flambe en Polynésie

Tandis que le territoire se reconfine pour deux semaines, la Direction de la Santé de la POlynésie française a communiqué les chiffres actuels de la circulation du virus sur place. Ce samedi, la situation paraît alarmante. On note 1416 nouveaux cas au cours des dernières 24 h, soit 7706 cas positifs, à présent, depuis le 12 août. Les établissements de santé ont enregistré 324 hospitalisations, dont 40 en réanimation.

On a déploré, de plus, 10 morts au cours des dernières 24h. Ces statistiques douloureuses et la situation dans les hôpitaux s'expliquent d'abord par un taux d'incidence effroyable: 2793 cas pour 100.000 habitants.

BFMTV