BFMTV

Covid-19 en Ehpad: en moyenne 163 morts par jour cette semaine dans les établissements

"Le nombre de décès augmente depuis mi-octobre" dans les Ehpad, a expliqué la ministre déléguée chargée de l'Autonomie jeudi soir.

"Le nombre de décès augmente depuis mi-octobre" dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), a annoncé jeudi soir lors d'un point presse sur la crise sanitaire, Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l'Autonomie.

"Pour la semaine écoulée, le nombre de décès moyen par jour en établissement s'est établi à 163. La situation reste donc préoccupante", explique-t-elle.

Un Ehpad sur cinq touché par des cas de Covid

À l'heure actuelle, la ministre explique que "près de 1600 Ehpad sont touchés par plusieurs cas de Covid, plus d'un Ehpad sur 5 donc". Elle explique vouloir éviter "impérativement" de retrouver les chiffres de la première vague: "Un Ehpad sur deux avait alors été touché au niveau national et la quasi totalité des établissements franciliens".

Selon ses chiffres, "les régions les plus concernées sont la Nouvelle-Aquitaine, la PACA, l'Occitanie et les Hauts-de-France, même si tout le territoire national est impacté".

En tout, depuis le début de l'épidémie, 47.127 personnes sont mortes du coronavirus en France, dont 32.597 à l'hôpital et 14.530 dans des Ehpad ou établissements médico-sociaux, avait rappelé plus tôt le Directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.

"Toutefois, nous ne sommes pas dans la même situation que lors de la première vague", déclare Brigitte Bourguignon, car "les professionnels sont mieux armés, nous connaissons mieux le virus et son mode de propagation". L'organisation au sein des établissements, l'utilisation des tests rapides, et les réflexes d'hygiène se sont également améliorés.

De nouvelles recommandations dès ce soir

Les visites n'étant pas interdites lors de cette deuxième vague, de nouvelles recommandations vont être transmises ce jeudi soir et "applicables pour les semaines à venir, jusqu'à ce que la situation s'améliore", déclare la ministre.

"Nous recommandons désormais d'organiser des dépistages des personnels des Ehpad de façon hebdomadaire à partir de la semaine prochaine", explique-t-elle. À ce titre, 1,6 million de tests antigéniques seront délivrés aux établissements, un outil "essentiel pour réagir plus vite afin de repérer un éventuel cluster".

Les proches en visite seront eux invités à remplir un questionnaire pour évaluer le risque contagieux, et le ministère leur recommande d'effectuer un test PCR dans les 72h précédant la visite, ou un test antigénique dans la journée. Les visiteurs réguliers pourront faire des dépistages avec les professionnels. Le respect des gestes barrières, quel que soit le résultat des tests, reste de mise.

Salomé Vincendon
Salomé Vincendon Journaliste BFMTV