BFMTV

Covid-19: des dentistes favorables à un dépistage systématique avant chaque rendez-vous

Pour protéger aussi bien les praticiens du cabinet que les patients, certains chirurgiens-dentistes pratiquent un dépistage systématique au coronavirus de tous les patients. Les autorités sanitaires estiment, elles, que réaliser ces tests n'est pas "pertinent".

Se fera-t-on bientôt tester avant chaque rendez-vous chez le dentiste? Alors que les patients affluent chez les chirurgiens-dentistes depuis le déconfinement, avec une hausse de 16% des prises de rendez-vous constatée par Doctolib, certains praticiens réclament de tester systématiquement toutes les personnes avant une consultation. Mais les autorités sanitaires ne recommandent pas, pour l’heure ce type de précaution.

Le risque des porteurs sains

"Il y a beaucoup de porteurs sains, c’est compliqué. Pour la sécurité du patient, des assistantes et des praticiens, nous préférons faire tester nos patients avant de les prendre", explique à BFMTV Daniele Apfelbaum, chirurgien-dentiste, centre Cosem. 

Comme elle, de nombreux professionnels demandent désormais à leurs patients de présenter les résultats d’un test de dépistage pour le coronavirus avant une consultation. Une mesure comparable a été mise en place par leurs confrères chirurgiens, avant une opération médicale. "Ces professionnels sont en première ligne, il faut bien le reconnaître", observe le cardiologue Alain Ducardonnet, consultant santé pour BFMTV.

"Il faut par ailleurs l’accord du patient puisque ce n’est pas légalement obligatoire", rappelle-t-il. "Mais par contre le dentiste a tout à fait le droit de refuser de s’occuper d’un patient qui n’a pas de test."

Restaurer "la confiance des patients"

Début mai déjà, dans une lettre ouverte envoyée au président de la République, la Société Odontologique de Paris (SOP) avait exigé "la mise à disposition des tests de dépistage du Covid-19 aux chirurgiens-dentistes". Une façon, selon cette dernière, de restaurer "la confiance des patients" et accélérer "une normalisation de l’exercice professionnel".

Dans ses dernières recommandations, la Haute autorité de Santé recommande de demander aux patients d’être munis d’un masque, de se laver les mains au gel hydroalcoolique à leur arrivée au cabinet et de ne pas se présenter en avance pour éviter un regroupement dans les salles d’attente. Certains chirurgiens-dentistes pratiquent également un bain de bouche de bétadine aux patients avant une consultation. Mais le dépistage de tous les patients n’est en revanche pas préconisé.

"Le seul test permettant de repérer la contagiosité est le PCR. Il n’est pas pertinent de réaliser un test de diagnostic PCR systématique à tous les patients avant un rendez-vous au cabinet dentaire", affirme-t-elle dans un guide à destination de la profession publié mi-mai. Un avis partagé par l’ordre des Chirurgiens dentistes.

Les choses pourraient toutefois évoluer dans les prochaines semaines. "Les chirurgiens-dentistes espèrent beaucoup en un nouveau test qui est en train d’être étudié en particulier à Montpellier", explique notre consultant santé. Ce test salivaire, dont la validation pourrait arriver d’ici une quinzaine de jours, permettrait un résultat dans les 30 minutes. Et pourrait donc faciliter une systématisation du dépistage avant un rendez-vous médical. 

Esther Paolini