BFMTV

Coronavirus: "250 millions de masques seront livrés dans les prochaines semaines", assure Véran

Le ministre de la Santé a reconnu que la distribution des masques de protection avait été "très complexe" à l'arrivée du Covid-19. Il assure désormais que tout est mis en oeuvre pour que l'approvisionnement soit à la hauteur pendant toute la durée de l'épidémie.

"Nous travaillons jour et nuit pour augmenter la production et l'importation de masques de protection." Ce samedi, le ministre de la Santé, s'est voulu rassurant concernant l'équipement en protections contre le coronavirus. Lors d'une conférence presse, il a affirmé que le gouvernement avait "tout mis en oeuvre" pour renforcer ses stocks en masques chirurgicaux et FFP2.

"La France a passé plusieurs commandes de masques de protection à l’étranger. Nous avons déjà signé pour plus de 250 millions de masques qui seront livrés progressivement dans les prochaines semaines", a déclaré le ministre de la Santé.

70 millions de masques livrés depuis fin février

Et de poursuivre: "Une stratégie nationale d’utilisation des masques a été mise en place pour garantir à toutes les personnes qui doivent être protégées qu'elles puissent en bénéficier durant toute la durée de l’épidémie."

Pour ce faire, Olivier Véran a rappelé que 15 millions de masques avaient déjà été livrés aux établissements de santé de première et deuxième ligne, à la fin du mois de février. "Le 3 mars, à la demande du président de la République, nous avons sécurisé notre équipement en masques par une réquisition de toutes les ressources disponibles sur le territoire. Nous somme seul pays à l"avoir fait", a-t-il insisté.

"Début mars nous avons distribué 25 millions de masques pour répondre aux besoins des établissements de santé de référence, aux professionnels de santé de ville, aux centres médico-sociaux et aux transporteurs sanitaires. Des livraisons ont aussi été réalisées les 17 et 18 mars à hauteur de 1,6 million de masques FFP2 et de 10,7 millions de masques chirurgicaux pour les professionnels de santé en ville et infirmiers libéraux", a détaillé Olivier Véran, affirmant que 70 millions de masques avaient été livrés au total, depuis la dernière semaine de février. 

"La chaîne de distribution fonctionne"

Toutefois, le ministre de la Santé reconnaît des erreurs de "logistique" qui a été "très complexe a gérer". Ainsi, il comprend la "colère" et les "attentes" de tous ceux qui ont été privés de masques. 

"La mise en place d’une chaine de distribution adaptée a été complexe, je le sais, mais elle fonctionne maintenant", affirme-t-il. 

Un nouvel approvisionnement global a ainsi eu lieu vendredi, un autre sera effectue "dans les jours qui viennent pour consolider les stocks", pour un total de 17 millions masques à venir. A ce jour, la France dispose de 40 millions de masques grâce aux dons, aux réquisitions de stocks et aux importations. Nous disposons également d'un stock d'Etat de 86 millions de masques (5 millions de FFP2 et 81 millions de masques chirurgicaux)", précise Olivier Véran.

De plus, la France est aussi en mesure de produire ses propres masques de protection, à un rythme de 6 millions par semaines. "Dès le mois d'avril, nous seront capables d'en fabriquer 8 millions par semaine", assure le ministre. "Toutes les usines tournent à plein régime" pour subvenir aux besoins d'une consommation de masques qu'il estime à "24 millions par semaine dans tout le pays". 

Ambre Lepoivre