BFMTV

Cinémas, stades, centres commerciaux: ces lieux où le pass sanitaire sera obligatoire

L'annonce la plus spectaculaire de l'allocution du président de la République lundi soir relative au nouveau dispositif conçu pour entraver la circulation du variant Delta est sans aucun doute la généralisation du pass sanitaire. BFMTV.com fait le point sur les espaces où il sera indispensable.

Il faudra y montrer patte blanche. Ou plutôt QR code noir et blanc. Lundi soir, lors de son allocution, le chef de l'Etat a dévoilé une batterie de mesures destinées à limiter et à faire refluer le variant Delta qui représente à présent l'essentiel de la circulation du Covid-19 en France, comme d'ailleurs chez la plupart de nos voisins. Si la vaccination obligatoire des soignants, personnels de santé et pompiers a d'abord aimanté les commentaires, il est vite apparu que la stratégie gouvernementale reposait pour l'essentiel sur une double extension du pass sanitaire, à partir de l'âge de 12 ans.

Celui-ci - constitué par l'attestation certifiant d'un schéma vaccinal complet, par la production d'un test PCR négatif de moins de 48h ou démontrant une contamination antérieure à 11 jours mais postérieure à six mois - sera la règle pour accéder ou exercer dans les lieux de loisirs et de culture dès le 21 juillet. Au début du mois d'août, il entrera en application dans de nombreuses autres sphères incontournables de la vie sociale, dont les bars, les restaurants et les transports. BFMTV.com fait le tour d'horizon de ces lieux où l'on ne pourra entrer sans pass sanitaire d'ici quelques jours.

Théâtres, cinémas, salles de spectacle et musées, premiers de cordée

Le couperet va d'abord s'abattre sous les portiques des cinémas, des théâtres et des musées. En tant que "lieux de loisirs et de culture accueillant plus de 50 personnes", ils seront réservés aux porteurs d'un pass sanitaire dès le 21 juillet. Les parcs d'attraction intègrent d'ailleurs cette même cohorte.

Les foires et les concerts observeront la même règle mais à dire vrai, il s'agit davantage pour eux d'un abaissement, certes drastique, du seuil d'application que d'un changement profond. Depuis le 30 juin, déjà, le pass sanitaire est de mise dans les salles de spectacle à partir de 1000 personnes. Il était aussi indispensable pour rêver passer le videur d'une discothèque dans le bon sens.

Salles de sport et stades soumis à la même règle

Dans les stades et enceintes sportives, pas question de jauge ni de près ni de loin. En revanche, les événements sportifs n'échapperont pas à la loi d'airain du pass sanitaire. La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, l'a confirmé ce mardi auprès de RMC Sport, alors qu'elle assistait au départ, au Pas-de-la-Case, en Andorre, de la 16e étape du Tour de France.

"Il n’y a pas de limitation de jauges dans les stades aujourd’hui, néanmoins il faudra avoir un pass sanitaire pour rentrer dans un stade. (…) Pour avoir des stades pleins en Ligue 1 et dans les autres compétitions, il faudra passer par la case pass sanitaire, donc par la vaccination en priorité", a-t-elle glissé devant la presse. Ce sera aussi vrai d'ailleurs pour accéder aux salles de sport - fitness, gymnastique, musculation etc. " À partir du mois d’août, à partir du premier entrant dans un endroit il y aura besoin du pass sanitaire", a précisé la membre du gouvernement.

Bars et restaurants à même enseigne mais contraste dans les transports

Il faut dire que l'orée du mois d'août marquera une nouvelle étape dans l'extension du pass sanitaire dans de nombreux domaines. Les bars, les restaurants retiendront - par la force des choses et de la loi qui doit être visée par les parlementaires la semaine prochaine après un examen préliminaire en Conseil des ministres lundi - jalousement leurs intérieurs et leurs terrasses à l'attention des personnes munies d'un pass sanitaire. Il sera aussi crucial pour rendre visite à un patient à l'hôpital ou dans un Ehpad.

Les transports en commun de longue distance seront soumis à la même condition: les avions bien sûr mais aussi "les TGV, Intercités et les trains longue distance internationaux au départ de la France", comme l'a noté un communiqué de la SNCF ce mardi qui a en revanche exclu les trains "Transilien et TER". Métros, RER et bus seront également exemptés. Dans un autre registre, et selon nos informations, le pass sanitaire ne sera pas nécessaire non plus dans les campings et les résidences de tourisme.

Le pass dans les centres commerciaux, les supermarchés épargnés

Il est un espace qui, lui, ne coupera pas au pass sanitaire, c'est le centre commercial. Enfin... encore faut-il s'entendre sur le cadre et celui-ci doit encore être "défini par le projet de loi", comme l'a souligné le ministre de la Santé Olivier Véran, ce mardi matin, sur notre antenne.

"On parle de surfaces importantes, pas des supermarchés", a-t-il cependant ajouté.

Les lieux de culte sanctuarisés par la Constitution

Toujours face à notre journaliste Apolline de Malherbe, le ministre a laissé filtrer un autre détail conséquent: oui, le pass sanitaire pourra être exigé des convives d'un mariage mais seulement si celui-ci a lieu dans un établissement accueillant du public, et non dans la propriété d'un particulier. Mais la fête est une chose, et la cérémonie pourrait en être une autre.

En tout cas, Matignon a officialisé ce mardi auprès du Figaro que les lieux de culte seraient accessibles sans pass sanitaire. "Les lieux de culte bénéficiant d'une protection constitutionnelle, ils ne sont pas concernés par le pass sanitaire", a ainsi expliqué le cabinet du chef du gouvernement.

Robin Verner
Robin Verner Journaliste BFMTV