× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Chloroquine: pourquoi il faut rester prudent avec la nouvelle étude de Didier Raoult

Plaquettes de Nivaquine (chloroquine) et de Plaqueril (hydroxychloroquine) à l'institut Méditerranée Infection, le 26 février 2020 - GERARD JULIEN / AFP
 

Le professeur Didier Raoult a annoncé jeudi une troisième étude très positive sur les résultats de son traitement à base d'hydroxychloroquine contre le coronavirus. Mais plusieurs scientifiques restent très prudents sur les conclusions de leur collègue marseillais, et pointent du doigt les failles méthodologiques de ses études.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire