BFMTV

Vladimir Poutine en route pour un quart de siècle au Kremlin 

Vladimir Poutine lors de son investiture, le 7 mai 2018 au Kremlin à Moscou (Russie)

Vladimir Poutine lors de son investiture, le 7 mai 2018 au Kremlin à Moscou (Russie) - CRÉDITYEKATERINA SHTUKINA / SPUTNIK / AFP

Alors que Vladimir Poutine a été réinvesti ce lundi à la présidence de la Russie pour un quatrième mandat de chef de l'Etat russe, d'autres à travers le monde ont occupé le pouvoir de longues années.

Après 18 ans à la tête de son pays, Vladimir Poutine, rempile pour un quatrième mandat. Le dirigeant russe, réélu en mars avec 76,7% des voix, soit le score le plus élevé depuis son arrivée au pouvoir, a prêté serment ce lundi, et été réinvesti président jusqu'en 2024.

Poutine sur les pas de Staline

S'il vient au terme de ce quatrième mandat, Vladimir Poutine, qui sera alors âgé de 72 ans, aura passé un quart de siècle au pouvoir. Ce qui ferait de lui le dirigeant russe à la plus forte longévité depuis... Joseph Staline. Dirigeant de l'URSS de 1924 à 1953, ce dernier a passé 29 ans au pouvoir. Un record qui ne devrait pas être battu par Poutine, si l'on en croit ses récentes déclarations.

Interrogé le soir de sa réélection sur l'éventualité d'une candidature après la fin de ce quatrième mandat, l'actuel président russe a donné une réponse sans équivoque: "Vous devez plaisanter! Qu'est-ce je dois faire? Rester ici jusqu'à mes 100 ans? Non".

De Castro à Kadhafi, les dirigeants restés en poste plus de 40 ans

Pour trouver les recordmen de longévité de ce dernier siècle, il faut s'éloigner de la Russie. Direction Cuba, où le record absolu est détenu par Fidel Castro. A la tête de l'île de 1959 à 2008, le révolutionnaire et chef d'Etat compte pas moins de 49 ans de pouvoir.

Il est talonné de près par deux chefs d'Etat asiatiques. Sur la deuxième marche du podium, le leader nationaliste chinois Tchang Kaï-chek enregistre 47 ans de pouvoir, après avoir dirigé la Chine et Taïwan de 1928 jusqu'à sa mort en 1975. Puis Kim Il Sung, le fondateur de la Corée du Nord, est lui aussi resté à la tête de son pays jusqu'à sa mort, pendant 46 ans.

Parmi les dirigeants qui ont passé près d'un demi-siècle à gouverner leur pays, on peut aussi citer Mouammar Kadhafi, tué en 2011 après 42 ans à la tête de la Libye, puis Enver Hodja, chef d'Etat de l'Albanie pendant 40 ans (1945-1985).

En Afrique, des dirigeants en activité inépuisables

Il semble également difficile de parler de longévité politique sans évoquer l'Afrique. Nombreux sont les chefs d'Etat du continent à s'accrocher coûte que coûte au pouvoir, après l'avoir obtenu, bien souvent, de manière peu démocratique. Il est alors peu étonnant que le classement des chefs d'Etat toujours en activité à la plus longue longévité soit principalement dominé par des dirigeants africains. 

Aujourd'hui âgé de 75 ans, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo va bientôt entamer sa 39e année à la tête de la Guinée-Equatoriale. Le dirigeant compte cinq mandats à son actif, tous obtenus à la suite d'élections controversées. Comme le rappelle Libération, "les urnes n’existent pas" en Guinée-Equatoriale. Les citoyens sont contraints de soumettre leur vote au chef du bureau de vote, ce qui laisse une grande place au développement de la corruption dans le pays.

Dans le même esprit, Paul Biya, âgé de 85 ans, dirige le Cameroun depuis 1982, soit 36 ans. Parmi les dirigeants en activité les plus résistants, on peut également citer Yoweri Museveni, président de l'Ouganda depuis 1986. A bientôt 74 ans, le dirigeant porté au pouvoir par un coup d'Etat traverse son 5e mandat. Il dénonçait pourtant, peu de temps après son arrivée au pouvoir, les chefs d'Etat africains qui "veulent rester trop longtemps au pouvoir".

En Europe, une longévité mesurée

Si l'on se concentre sur l'Europe occidentale, on peut s'apercevoir que les durées de longévité chutent lourdement en comparaison de celles évoquées plus haut. Depuis le début du XXe siècle, seul Francisco Franco, chef d'Etat espagnol pendant 36 ans (1939-1975), détient des statistiques exorbitantes. 

Hormis le dictateur espagnol, le classement des dirigeants européens est dominé par Jean-Claude Juncker. L'actuel président de la Commission européenne est resté près de 19 ans Premier ministre du Luxembourg (1995-2013). Suivent Helmut Kohl (1982-1998), Chancelier fédéral d'Allemagne pendant 18 ans, puis Vigdis Finnbogadottir, présidente d'Islande sur 16 ans (1980-1996).

En France, le record de longévité est détenu par François Mitterrand, président pendant 14 ans, de 1981 à 1995. Il est talonné par son successeur Jacques Chirac, resté 12 ans à la tête du pays (1995-2007). Avec le passage au quinquennat en 2000, puis la révision constitutionnelle adoptée en 2008 qui stipule que "nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs", ce record devrait rester au chaud pour encore de nombreuses années. 

Céline Penicaud