BFMTV

Valls appelle à la fin de la grève à Air France

"Il faut que cette grève s'arrête le plus vite possible", plaide Manuel Valls.

"Il faut que cette grève s'arrête le plus vite possible", plaide Manuel Valls. - Odd Anderson - AFP

La direction d'Air France a fait des propositions "raisonnables", estime le Premier ministre, Manuel Valls, qui appelle à la fin de cette grève, la plus longue menée par des pilotes depuis 1998.

Manuel Valls s'invite dans le conflit qui oppose pilotes et direction d'Air France. "Si on construit des avions c'est pour qu'ils volent", a-t-il asséné lundi, estimant que la direction d'Air France avait fait des propositions "raisonnables" au syndicat. Le Premier ministre a également appelé à la fin de la grève. "J'en appelle à la responsabilité de chacun et notamment des pilotes", a-t-il déclaré depuis le site Airbus de Hambourg en Allemagne où il est en visite officielle."

Arrêter cette grève "le plus vite possible"

"Il faut que cette grève s'arrête le plus vite possible", a-t-il plaidé, soulignant les risques que le mouvement faisait peser sur les comptes de la compagnie. Air France chiffre ses pertes à 20 millions d'euros par jour de grève.

L"ultime" proposition de la direction rejetée

Les pilotes de la compagnie ont rejeté lundi et qualifié d'"écran de fumée" la dernière offre en date de la direction, à savoir la suspension temporaire du projet de développement en Europe de la filiale low cost Transavia. Ce projet est à l'origine du conflit qui dure depuis lundi dernier et constitue la plus longue grève des pilotes d'Air France depuis 1998.

Lundi encore plus de la moitié des avions de la compagnie étaient cloués au sol, avec un taux de grévistes de 65%, stable depuis le début du mouvement. Mardi 48% des vols doivent être assurés.

K. L. avec AFP