BFMTV

Anti-vaccins: l'exécutif prévient qu'il sera "intraitable" avec ceux qui commettent des violences

Jean Castex à l'Elysée, le 28 avril 2021

Jean Castex à l'Elysée, le 28 avril 2021 - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Le Premier ministre Jean Castex a déclaré ce mercredi au journal télévisé de 13 heures de TF1 que l'exécutif serait "intraitable" avec celles et ceux ayant recours à des actes de violence pour s'opposer à la vaccination contre le Covid-19.

Le gouvernement sera "intraitable" avec ceux qui "en viennent à des actes de violence" en protestant contre la vaccination ou le pass sanitaire en ayant "une posture idéologique, voire politique", a déclaré mercredi le Premier ministre Jean Castex.

"On a le droit de manifester" mais "nous serons intraitables avec ceux qui [...] en viennent à des actes de violence", "font allusion à l'étoile jaune ou à la Shoah, s'en prennent à des permanences parlementaires, mettent le feu à des centres de vaccination", ce qui est "très grave", a ajouté Jean Castex sur le plateau du 13 heures de TF1.

"Vacciner c'est pour se protéger mais aussi protéger les autres", a poursuivi le Premier ministre.

>> Plus d'informations à venir sur BFMTV.com...

Hugues Garnier avec AFP Journaliste BFMTV