BFMTV
Politique

Soupçons de saluts nazis dans une manifestation: Philippot annonce le dépôt d'une plainte contre Darmanin

L'ex-Front national Florian Philippot lance sa campagne présidentielle, le 24 octobre 2021 à Aubervilliers

L'ex-Front national Florian Philippot lance sa campagne présidentielle, le 24 octobre 2021 à Aubervilliers - Anne-Christine POUJOULAT © 2019 AFP

Le leader des Patriotes a également fait part de son intention d'attaquer "les médias ayant relayé sans aucune vérification cette grave diffamation, sans même corriger derrière."

"On ne laisse rien passer." Sur son compte Twitter, Florian Philippe, président des Patriotes et candidat à la prochaine élection présidentielle, a fait part de son intention de déposer plainte contre le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

"Plainte sera déposée rapidement contre M.Darmanin et des médias ayant relayé sans aucune vérification cette grave diffamation, sans même corriger ensuite", a-t-il écrit.

"Complètement grotesque"

Florian Philippot fait référence à un tweet diffusé ce dimanche par le ministre, dans lequel il demandait à la préfecture de police de Paris de faire un signalement à la justice après la diffusion d'une photo d'un groupe de militants d'extrême droite, soupçonnés d'avoir défilé samedi à Paris en faisant des saluts nazis.

"Cette photo prise en marge de la manifestation anti-pass du mouvement dit "les Patriotes" (de Florian Philippot, ndlr) choque beaucoup, à juste titre. À ma demande, la Préfecture de Police a effectué un signalement à la Justice pour que toutes les suites nécessaires soient apportées", a écrit Gérald Darmanin.

En réalité, la photographie, par essence figée serait trompeuse car décorrélée du contexte, a martelé Florian Philippot, qui a publié dimanche soir sur Twitter une vidéo montrant le groupe de manifestants effectuant un clapping, geste couramment réalisé par des supporters, en scandant "Liberté".

"S'il y avait eu 200 saluts nazis, je l'aurais su. Les journalistes présents l'auraient vu, l'auraient su en direct, les policiers, les gendarmes également, nos vigiles, nos bénévoles, et nos services de sécurité. Donc tout ça est complètement grotesque, indigne, et évidemment ça sera suivi d'une plainte contre M. Darmanin", avait déclaré Florian Philippot dimanche soir sur BFMTV.

Après avoir annoncé son dépôt de plainte à venir, l'ancien cadre du Rassemblement national a également indiqué que samedi prochain, dans le cadre d'une prochaine journée de mobilisation contre le pass vaccinal dont il est l'un des fers de lance, "la sécurité pour se protéger des barbouzeries et provocations de M.Darmanin" serait renforcée.

https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier Journaliste BFMTV