BFMTV

Sondage BFMTV - Européennes: les listes LaREM et RN au coude-à-coude

Le parlement européen.

Le parlement européen. - FREDERICK FLORIN / AFP -

Selon notre nouveau sondage "L'Opinion en direct", conduit par l'institut Elabe, la liste La République en marche/MoDem prend la tête des intentions de vote en vue des Européennes, mais avec moins d'un point de plus que l'équipe assemblée par le Rassemblement national. L'hypothèse d'une liste de gilets jaunes ne paraît plus en mesure de bousculer le scrutin.

Certes, la hiérarchie est pour ainsi dire la même qu'il y a un mois, mais la nouvelle mouture de notre sondage "L'Opinion en direct", réalisée par l'institut Elabe, montre ce mercredi quelques glissements intéressants en vue des Européennes. D'après cette nouvelle étude, l'attelage La République en marche/MoDem fait toujours la course en tête, ou plutôt la reprend seule, dans la perspective du scrutin du 26 mai mais le juge de paix a beau approcher, les écarts tardent toujours à se faire. Ainsi, le leader est jaugé à 22,5% des intentions de vote, devant la liste du Rassemblement national, à 22%. 

Hamon fait un bond en avant, Dupont-Aignan recule 

Si ce binôme est peu ou prou stable, Les Républicains parviennent désormais à 14%, progressant d'un point. La liste écologiste pilotée par Yannick Jadot devance toujours ses consœurs de gauche mais plonge tout de même d'un point, à 9%. La chute est moins lourde, seulement de 0,5 point, pour la France insoumise, mais ses affaires ne sont décidément pas brillantes, à 7,5%.

En revanche, le Parti socialiste se hausse quelque peu, à 6% (soit un gain d'un point) et la liste Génération.s de Benoît Hamon remporte cette fois un succès d'estime avec un bond de deux points, ce qui la fixe à 5%. En bas du classement, on retrouve l'UDI à 3,5% (+1,5 point) et le PCF à 2%. Entre les deux ensembles s'intercale la liste du debout la France de Nicolas Dupont-Aignan qui déchante de 2,5 points, atterrissant ainsi à 3%. 

elabe
elabe © Capture d'écran Elabe.

Des électeurs sûrs de leur choix pour LaREM et le RN

Ce classement ne prend pas en compte le lancement d'une éventuelle liste gilets jaunes. Si celle-ci venait à éclore officiellement, il y a cependant fort à parier qu'elle ne changerait pas la donne. Seuls le Rassemblement national, qui n'est mesuré qu'à 21% dans cette optique, et Les Républicains, qui dégringolent à 12,5%, semblent menacés par ce scénario. 

Les intentions de vote peuvent cependant avoir quelque chose de volatile. Aussi l'institut Elabe a-t-il voulu se faire une idée du niveau de certitude des uns et des autres quant au bulletin qu'ils disent vouloir placer dans les urnes. A l'évidence, seules quelques formations peuvent être assurées de la fidélité de leurs troupes à ce stade. 80% des électeurs de La République en marche et du MoDem soutiennent qu'ils sont sûrs de leur choix, tout comme 76% de ceux du Rassemblement national.

La France insoumise trouve également une raison de sourire sur ce plan, puisque 73% des sondés déclarant avoir l'intention de privilégier sa liste affirment leur certitude de ne pas dévier de cette option. Les Républicains peuvent encore se prévaloir d'un taux de certitude de 57%. A gauche, cependant et à l'exception donc des Insoumis, l'incertitude domine toujours. Ainsi, 46% des électeurs disant choisir la liste écologiste, 41% de ceux se tournant vers l'équipe socialiste et 40% des partisans de Génération.s, seulement, maintiennent qu'ils sont sûrs de leur fait. 

Enfin, il apparaît que l'assurance de se déplacer pour voter lors d'un scrutin continental historiquement marqué par une forte abstention augmente mais lentement. 44% des personnes sollicitées déclarent qu'elles sont "tout à fait certaines d'aller voter" aux élections européennes contre 41% il y a un mois. 

Les préoccupations des Français 

Au moment de citer les sujets qui forment leurs préoccupations lors de ces Européennes, les Français citent les suivants en priorité: la lutte contre le réchauffement climatique et la protection de l'environnement, avec 36% de mention, la lutte contre le terrorisme (35%), la maîtrise des flux migratoires (31%), la lutte contre le chômage (29%), la croissance économique (29% également), et la protection sociale des citoyens européens (23%). 

57% des Français estiment enfin que les Etats-membres devraient reprendre certains pouvoirs à l'Union européenne. Cette impression est générale et s'avère particulièrement forte parmi les personnes âgées de 50 à 64 ans, avec un score de 68%, les ouvriers, à 67%, les retraités, à 67% aussi. 

Sondage Elabe pour BFMTV réalisé par Internet du 25 au 27 mars 2019 sur un échantillon de 1201 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

elabe
elabe © Capture d'écran Elabe.
Robin Verner