BFMTV

Sarkozy en baisse et Aubry au plus haut dans un sondage Ifop

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry gagne 4 points dans le tableau de bord Paris Match/Ifop diffusé ce mardi et bat ce mois-ci un record de popularité avec 65% de bonnes opinions. /Photo prise le 9 avril 2010/REUTERS/Farid Alouache

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry gagne 4 points dans le tableau de bord Paris Match/Ifop diffusé ce mardi et bat ce mois-ci un record de popularité avec 65% de bonnes opinions. /Photo prise le 9 avril 2010/REUTERS/Farid Alouache - -

PARIS - Nicolas Sarkozy poursuit sa baisse de popularité tandis que la dirigeante socialiste Martine Aubry bat un record personnel avec 65% de bonnes...

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy poursuit sa baisse de popularité tandis que la dirigeante socialiste Martine Aubry bat un record personnel avec 65% de bonnes opinions, dans le tableau de bord Paris Match/Ifop diffusé ce mardi.

Selon cette enquête, l'écart entre les deux têtes de l'exécutif continue à croître au profit du Premier ministre François Fillon (+ 2 points, à 63%) tandis que le chef de l'Etat perd encore deux points de bonnes opinions (à 38%).

A la droite de la droite, Marine Le Pen, vice-présidente du Front national, consolide les progrès enregistrés en mars (+ 1 point, à 29%).

Les personnalités socialistes bénéficient dans ce sondage de la progression générale observée depuis les régionales.

C'est particulièrement le cas pour Martine Aubry (+ 4 points) qui bat ce mois-ci un record de popularité avec 65% de bonnes opinions. Mais c'est aussi le cas pour Dominique Strauss-Kahn (+ 3) qui est toujours la personnalité socialiste préférée des Français (76%) ou encore pour Bertrand Delanoë (+ 3 points, à 69%).

Chez les écologistes, la cote de la secrétaire nationale des Verts Cécile Duflot fait de nouveau un bond : + 7 points, à 39%. Elle reste cependant loin du niveau de popularité de Daniel Cohn-Bendit qui confirme, lui aussi, le bon score du mois dernier (+ 1 point, à 49%).

Ce sondage a été réalisé du 8 au 9 avril auprès d'un échantillon de 956 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Gérard Bon, édité par Sophie Louet