BFMTV

"Quotas" dans l'immigration: Garrido dénonce "une conversation qui écrase tout le reste"

L'ancienne porte-parole de la France insoumise, avocate et chroniqueuse Raquel Garrido a dénoncé une "hystérisation" de l'immigration dans la politique française.

L'ancienne porte-parole de La France insoumise Raquel Garrido a dénoncé ce dimanche le débat autour des propos tenus par Christophe Castaner sur l'idée de "quotas" pour certaines formes d'immigration

"La politique moderne, c'est organiser la grande conversation", a-t-elle exposé, invitée sur BFMTV. "Ce que font le FN et En marche, c'est de faire une grande conversation sur 'pour ou contre l'immigration', 'pour ou contre l'islam'", a estimé l'avocate.

"Je suis tout à fait d'accord pour qu'un pays s'organise selon des règles rationnelles"

Pour Raquel Garrido, cette conversation "écrase tout le reste et (...) demande à chacun de se prononcer". "Il faut arrêter de voir l'immigration comme une espèce de grand épouvantail, ce qui sert à évacuer les questions sociales, les questions de mise en concurrence économique entre les populations européennes", a-t-elle souhaité, évoquant notamment le sujet des travailleurs détachés.

"Je ne supporte pas l'hystérisation contre l'immigration. En revanche, je suis tout à d'accord pour qu'une frontière, un pays, s'organise selon des règles rationnelles", a-t-elle déclaré que le fond du débat.
Liv Audigane