BFMTV

Qu'est-ce que le prix Charlemagne, remis à Emmanuel Macron?

Emmanuel Macron lors de la cérémonie de remise du prix Charlemagne jeudi 10 mai

Emmanuel Macron lors de la cérémonie de remise du prix Charlemagne jeudi 10 mai - PATRIK STOLLARZ / AFP

Le chef de l’Etat a reçu ce jeudi à Aix-la-Chapelle, en Allemagne, la plus prestigieuse des distinctions européennes remise à ceux qui oeuvrent pour "l'unification européenne".

Au lendemain d'une très symbolique "Journée de l'Europe", le président de la République français a reçu ce jeudi dans la ville allemande d'Aix-la-Chapelle, ancienne capitale de l'empire carolingien, des mains de la chancelière Angela Merkel, le prix Charlemagne. Il s'agit de la plus prestigieuse et la plus ancienne des distinctions européennes. Emmanuel Macron en avait été désigné lauréat le 8 décembre dernier.

Après Jean Monnet, Winston Churchill, Konrad Adenauer, Simone Veil, Angela Merkel ou encore Bill Clinton, Emmanuel Macron s'est vu remettre ce jeudi ce prix international, qui récompense une personnalité ou une organisation œuvrant en faveur de l'Europe. En 1969, le prix fut décerné pour la première fois à une institution européenne: la Commission des Communautés européennes (CEE). Puis, en 1981, Simone Veil fut la première femme à recevoir le prix. En 2004, Jean-Paul II a lui reçu un "Prix Charlemagne exceptionnel".

"Un précurseur courageux du renouvellement du rêve européen"

Le président a été désigné par le comité pour "sa vision d’une nouvelle Europe et la refondation du projet européen, d’une nouvelle souveraineté européenne et d’une restructuration de la coopération des peuples et des nations." Le Directoire de la Société pour la remise du Prix International Charlemagne de la ville d’Aix-la-Chapelle indique également dans ses motivations avoir voulu honorer "un précurseur courageux du renouvellement du rêve européen".

"L’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République française a une fois de plus clairement démontré que l’Europe peut encore enthousiasmer", indiquent-ils encore. 

Dans son discours, Emmanuel Macron a dessiné sa vision de l'Europe. "N'attendons pas. Agissons maintenant!", a lancé le président français défendant l'unité entre Paris et Berlin. "Nous avons devant nous de grandes menaces de grands déséquilibres, a scandé en guise de plaidoyer le chef de l'Etat. Voulons-nous subir, acceptions nous la règle de l’autre, la tyrannie des événements?"

Le prix Charlemagne est décerné chaque année depuis 1950 par la ville d'Aix-la-Chapelle. Emmanuel Macron est le deuxième chef d'Etat français en exercice à recevoir ce prix, après François Mitterand en 1988. L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing a également reçu le prix, mais en 2003. L'an dernier, c'est l'historien et journaliste britannique Timothy Garton Ash qui avait été honoré.

M.P