BFMTV

Primaire à gauche: Valls préféré à Hollande par les Français et par la gauche

Selon notre sondage Elabe pour BFMTV, Les Echos et Radio Classique, 62% des Français soutiennent aussi une candidature du Premier ministre face à celle de François Hollande.

Manuel Valls a le vent en poupe. Depuis son interview très offensive contre François Hollande dans le Journal du dimanche, le Premier ministre a préféré jouer l'apaisement vis-à-vis du chef de l'Etat, rappelant sa "loyauté".

Mais auprès du public, le Premier ministre bénéficie d'une cote de popularité supérieure à François Hollande: selon notre sondage Elabe pour les Echos, Radio Classique et BFMTV, Manuel Valls l'emporte sur les 7 dimensions clés dans la perspective de la présidentielle du printemps prochain (compétence, valeurs de gauche, changement, etc). Retour sur les principaux enseignements de ce sondage.

> Honnêteté, valeurs de gauche: Valls grand gagnant

74% des personnes interrogées estiment ainsi que Manuel Valls est celui qui a le plus de chances de faire gagner la gauche en 2017, contre seulement 14% pour François Hollande. De même, 72% estiment que le chef du gouvernement est celui qui veut vraiment changer les choses, contre 14% pour le Président. Des scores qui ressemblent parfois à un camouflet pour François Hollande.

Néanmoins, que l'un ou l'autre soit candidat à la prochaine présidentielle, le résultat est peu ou prou identique. François Hollande termine en 5e position avec 7% des intentions de vote au premier tour, derrière Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. Idem pour Manuel Valls qui est lui crédité de 9 points.

C'est sur l'honnêteté et la défense des valeurs de gauche que les résultats sont les plus contrastés, toujours à l'avantage de Manuel Valls: 56% des sondés le désignent comme le plus honnête, contre 30% pour François Hollande, et 57% estiment qu'il défend mieux les valeurs de la gauche contre 30% pour le chef de l'Etat.

> Valls doit se lancer face à Hollande

Fort de cette image positive auprès des Français, Manuel Valls pourrait prétendre aux plus hautes fonctions. Alors que le président de la République enregistre des niveaux record d'impopularité, le souhait d'une candidature de son Premier ministre est, lui, majoritaire dans l'ensemble de la population: 62% des Français sont pour. Il n'y a que les ouvriers qui se montrent très partagés: 49% adhérent à l'hypothèse de sa candidature, tandis que 50% s'y opposent.

Chez les sympathisants de gauche, ils sont 62% à soutenir une candidature de Manuel Valls face à François Hollande. Ils sont même encore plus nombreux (65%) au sein du Parti socialiste.

"Ces résultats témoignent de l'affaiblissement politique inédit dont pâtit aujourd'hui l'hôte de l'Elysée", analyse Yves-Marie Cann, de l'institut Elabe. L'issue s'avère particulièrement incertaine en cas de candidature de François Hollande à la primaire.

> Fillon en tête des intentions de vote

Au premier tour, François Fillon est en tête avec 30 à 31% des intentions de vote, selon le candidat du PS. Et en cas d'un second tour opposant François Fillon à Marine Le Pen, c'est le candidat LR qui l'emporterait face à la candidate du FN averc 66% contre 34% des voix.

A. K.