BFMTV

Présidentielle: Marion Maréchal-Le Pen appelle à la "réflexion" après la défaite de Marine Le Pen

Marion Maréchal-Le Pen à l'Assemblée nationale

Marion Maréchal-Le Pen à l'Assemblée nationale - Eric Feferberg - AFP

La députée du Vaucluse évoque sa "déception" après la défaite de Marine Le Pen, au second tour de l'élection présidentielle face à Emmanuel Macron.

Déçue. Marion Maréchal-Le Pen ne cache pas sa désillusion après le second tour de l'élection présidentielle, où sa tante, Marine Le Pen, a été battue sèchement par Emmanuel Macron. La députée FN du Vaucluse reconnaît sur BFMTV "une part de déception". "Ce serait malhonnête de dire le contraire

Par ailleurs, après cette défaite, elle appelle à une "réflexion", au sein de son mouvement. "Il nous faudra réfléchir à ce qu'il y a eu de positif et de négatif dans cette élection", a ajouté la députée, soulignant déjà des failles dans la campagne de son parti.

Sur la "transformation" du parti, évoquée par Marine Le Pen, Marion Maréchal-Le Pen met déjà des barrières: "elle devra être menée dans le cadre des statuts du Front national, et donc d'un congrès", a-t-elle assuré sur France 2. Une mise en garde claire à ceux qui voudraient enjamber le FN historique. 

Cependant, elle repousse l'idée d'un affrontement direct avec sa tante. "Je rejette fermement toute tentative médiatique qui voudrait me jeter contre Marine le Pen dans les jours à venir", a-t-elle indiqué. 

Ivan Valerio, avec AFP