BFMTV

Présidentielle 2017: Emmanuel Macron réaffirme son opposition à la GPA

Emmanuel Macron à la Villette.

Emmanuel Macron à la Villette. - GEOFFROY VAN DER HASSELT - AFP

Lors du meeting qu'il a tenu dans le quartier de la Villette à Paris ce lundi, Emmanuel Macron a rappelé qu'il était défavorable à une légalisation de la gestation pour autrui.

Sous la voûte du "Paris Event Center", une salle située dans le quartier de La Villette à Paris où il tenait un meeting ce lundi, Emmanuel Macron a abordé une question de société. Le fondateur d'"En marche!" a ainsi réaffirmé son opposition au principe de la gestation pour autrui:

"A ceux qui doutent, je dis que je ne suis pas favorable à la GPA, au titre de la dignité de la personne humaine et du corps de la femme. Si je suis élu président de la République, il n'y aura pas de GPA", a-t-il lancé. 

Après avoir pris cet engagement, il a signifié son attachement à la diversité des familles: "Il y a en France plein de familles. Des couples de même sexe, des couples de sexes différents, il y a des filiations différentes, et il y a beaucoup d'amour", a-t-il ainsi développé. 

R.V.