BFMTV

Pour Adrien Quatennens, François de Rugy est "un écologiste de pacotille"

Adrien Quatennens vendredi matin sur BFMTV et RMC

Adrien Quatennens vendredi matin sur BFMTV et RMC - BFMTV

Adrien Quatennens, député La France insoumise du Nord, était ce vendredi l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC.

Invité vendredi matin sur notre antenne, Adrien Quatennens qualifie François de Rugy d'"écologiste de pacotille", après la nomination de ce dernier à la tête du ministère de la Transition écologique et solidaire.

"Il sera incontestablement plus confortable pour Emmanuel Macron, c'est sûr. Monsieur Hulot a souhaité à François de Rugy beaucoup de bonheur, je pense que de ce point de vue ça va, il est très heureux", grince Adrien Quatennens. Le député La France insoumise du Nord perçoit le départ de Nicolas Hulot comme "une démission-sanction".

"Ecologie et libéralisme ne sont pas compatibles"

"Nicolas Hulot a posé un diagnostic fort", poursuit le jeune élu insoumis. "L'écologie et le libéralisme économiques ne sont pas compatibles. Or François de Rugy, de ce point de vue, est un écologiste de pacotille, puisque lorsqu'il était candidat à la primaire, il s'accomodait tout à fait du libéralisme. Il avait écrit un bouquin, Ecologie ou gauchisme, il faut choisir. Je pense qu'il s'est trompé de diagnostic: c'est entre écologie et libéralisme qu'il faut choisir. (Avec François de Rugy), je sais très bien que rien ne va avancer positivement sur le front de l'écologie".

Ce samedi 8 septembre, des "marches pour le climat" sont organisées un peu partout dans le monde, dans le cadre de la Journée d'action mondiale pour le climat, qui mobilise plus de 80 pays. "J'appelle toutes celles et ceux qui nous écoutent à se mobiliser", lance Adrien Quatennens. "Evidemment j'irai marcher demain à Lille, il y en a partout en France. Notre génération est mise au pied du mur, et face au changement climatique, nous avons un intérêt commun".

A.L.M.