BFMTV

Ségolène Royal au gouvernement? "On verra!", lâche-t-elle

Ségolène Royal n'a rien fait, jeudi, pour calmer les rumeurs d'une éventuelle arrivée au gouvernement.

Ségolène Royal n'a rien fait, jeudi, pour calmer les rumeurs d'une éventuelle arrivée au gouvernement. - -

Ségolène Royal n'a rien fait, jeudi, pour calmer les rumeurs d'une éventuelle arrivée au gouvernement. Interrogée pour savoir si elle reviendrait en tant que ministre au Salon de l'agriculture l'an prochain, la socialiste a répondu "on verra".

C'est une Ségolène Royal tout sourire qui est arrivée au Salon de l'agriculture jeudi. Alors que les rumeurs sur son arrivée au gouvernement après le prochain remaniement se multiplient, la président de la région Poitou-Charentes n'a rien fait pour les faire taire.

Interrogée pour savoir si elle reviendrait en tant que ministre au Salon de l'agriculture l'an prochain, Ségolène Royal a répondu "on verra". "Chaque chose en son temps, on verra bien ce que l'avenir réserve", a-t-elle répondu à une autre question tout en ajoutant: "il faut aller chercher les talents".

Ségolène Royal pourrait hériter de la Justice ou de l'Education nationale, selon les informations de BFMTV. Un sondage pour Paris-Match montre même que les Français l'imagine aisément à l'Intérieur et donc à la place du populaire Manuel Valls.

Une "grande femme d'Etat"

Ségolène Royal était accompagnée d'un de ses proches, le très "royaliste" ministre délégué à l'Agroalimentaire Guillaume Garrot, qui dans une interview à Radio Classique et LCI mercredi louait cette "grande femme d'Etat" qui "mérite sa place au gouvernement".

L'ancienne candidate socialiste à l'élection présidentielle reste populaire auprès des Français. Selon un sondage Ifop, ils la verraient bien au ministère de l'Intérieur. On verra.

Karine Lambin