BFMTV

Migrants : Donald Trump auteur d'une "déclaration de guerre à l'Europe" selon Manuel Valls

Interrogé sur BFMTV, Manuel Valls a qualifié les propos de Donald Trump sur la politique migratoire allemande de "déclaration de guerre à l'Europe". Le candidat à la primaire à gauche y voit "une provocation".

Au lendemain du deuxième débat de la primaire à gauche, Manuel Valls a jugé les propos de Donald Trump de "déclaration de guerre" à l'Europe. Le président élu des Etats-Unis a en effet assuré qu'Angela Merkel a commis une erreur "catastrophique" en accueillant près d'un million de migrants et de réfugiés en 2015. 

"Beaucoup pensaient que Donald Trump après son élection allait se calmer, on oublie qu'un populiste peut vouloir mettre en oeuvre son programme, c'est une provocation, c'est une déclaration de guerre à l'Europe", a assuré Manuel Valls. 

"C'est du jamais vu dans la relation entre les Etats-Unis d'Amérique et l'Europe. L'Amérique du Nord est l'alliée de l'Europe" et si elle l'est toujours, "il va falloir" que le président élu américain "en fasse la démonstration", a ajouté l'ancien Premier ministre.

Des "propos inacceptables"

"Le président des Etats-Unis propose tout simplement la dislocation de l'Europe", a poursuivi le candidat pour qui "le destin de la France est lié à celui de l'Europe". Et de prévenir : "Si nous ne réagissons pas à ce qui est entrain de se passer et aux propos inacceptables de Donald Trump, alors en effet l'Europe peut se disloquer". 

Dans une interview aux quotidiens allemand Bild et britannique The Times, Donald Trump a assuré qu'Angela Merkel a "commis une erreur absolument catastrophique, à savoir accepter tous ces illégaux (...). Et personne ne sait même d'où ils viennent. Aussi, je pense qu'elle a commis une erreur catastrophique, une très grave erreur", a poursuivi le président élu des Etats-Unis.

M.L.