BFMTV

Le PS ratifie ses listes pour les municipales

Le Premier secrétaire du PS, Harlem Désir

Le Premier secrétaire du PS, Harlem Désir - -

Le Parti socialiste a validé samedi les listes pour les élections municipales et européennes, mettant toutefois en garde ses électeurs contre un "détournement" de l'élection par l'UMP.

Au PS, les candidatures aux élections municipales et européennes de 2014 ont été validées samedi à une large majorité lors d'une convention du parti se tenant à Paris.

Mais le Premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem Désir, a mis en garde les électeurs contre la volonté de l'UMP de faire des élections municipales un "vote sanction" contre le pouvoir en place.

"La droite veut détourner cette élection municipale"

"La droite veut détourner cette élection municipale de son véritable enjeu (...). Monsieur Copé dit on va en faire un vote sanction", en mettant l'accent sur la fiscalité et la sécurité. "Les Français, eux ne s'y tromperont pas. Il s'agit bien de choisir leur maire pour six ans", a-t-il déclaré.

Se défendant de vouloir seulement "limiter les dégâts", il a affirmé aborder la campagne "avec la volonté de conquérir de nouvelles villes", citant "Marseille, Avignon, Calais, Chateauroux".

"Voter pour des raisons locales"

Dans un discours à la tribune, Christophe Borgel, secrétaire national chargé des élections a aussi averti que la droite s'apprêtait à "entonner le couplet fiscalité-insécurité".

"L'élection qui est devant nous va d'abord être une élection locale et les électeurs répondront à la question quelle femme, quel homme pour diriger notre commune, pour porter les projets de développement de notre commune?", a-t-il estimé.

Mais, a-t-il prévenu "le coeur de l'électorat UMP est totalement déterminé à se déplacer pour voter contre le pouvoir en place" tandis que "notre électorat votera fortement pour des raisons locales".

M.G. avec AFP