BFMTV

Insomniaque, Macron écrit la préface du livre de Huchon la nuit de son élection

Jean-Paul Huchon, le soir du second tour des élections régionales, le 13 décembre 2015 à Paris.

Jean-Paul Huchon, le soir du second tour des élections régionales, le 13 décembre 2015 à Paris. - Loïc Venance - AFP

Le président de la République a écrit le texte en une heure, le soir de son élection.

Que faire quand on vient d'être élu président et qu'on est victime d’insomnie? Boire une tisane, écrire un livre ou... écrire une préface? C’est l’activité à laquelle Emmanuel Macron s'est adonné le soir de son accession à l’Elysée, le 7 mai dernier.

Fraîchement élu, le président de la République a écrit "un texte de trois pages", entre 2 et 3 heures, "alors que l’excitation de sa victoire l’empêchait de trouver le sommeil", peut-on lire ce vendredi dans les colonnes du Parisien. Transporté par l’excitation générale, grisé par son discours devant la pyramide du Louvre, Emmanuel Macron a mis à profit cette insomnie pour écrire.

Une biographie de Michel Rocard

Le texte constitue la préface du livre de Jean-Paul Huchon, C’était Rocard, paru mercredi aux éditions de l’Archipel. Dans cette biographie, l'ex-président PS de la région Île-de-France retrace le parcours de l’ancien Premier ministre, dont il fut le directeur de cabinet de 1981 à 1985.

En décembre dernier, Jean-Paul Huchon avait notamment dit du meeting d’Emmanuel Macron à Paris que l’événement avait quelque chose de "très rocardien". En janvier, il s’était à nouveau affiché au meeting du futur président, à Lille cette fois-ci, où il s’était déclaré "très déçu du PS".

L.A.