BFMTV

Tout semble arrangé entre Cédric Villani et Jean-Luc Mélenchon

Les deux députés se sont croisés aujourd'hui dans les couloirs de l'Assemblée.

Les deux députés se sont croisés aujourd'hui dans les couloirs de l'Assemblée. - Capture d'écran Twitter

Les deux députés s'étaient rapidement accrochés sur les contrats de travail.

C’est Jean-Luc Mélenchon qui avait ouvert les hostilités mardi dernier, jour de sa première apparition à l’Assemblée nationale. Le leader de la France insoumise, et désormais député de la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône avait lancé que certains membres de "la chose majoritaire" n’étaient "au courant de rien". Il avait au passage attaqué le mathématicien Cédric Villani, élu dans la 5e circonscription de l’Essonne:

"J'ai vu le matheux, je vais lui expliquer ce qu'est un contrat de travail, il va tomber par terre. Il ne sait pas ce qu'il y a dedans. Il ne sait pas que la journée de 8 heures, c'est 100 ans de lutte. Le gars croit que ça a toujours été comme ça", avait-il lancé.

Cédric Villani avait répondu sur Twitter qu’il "en avait vu des contrats de travail" à la tête de l’Institut Henri Poincaré, mais que c’était "toujours un plaisir de recevoir des cours particuliers".

Mais tout semble aujourd’hui être arrangé entre les deux députés, qui se sont croisés dans les couloirs de l’Assemblée en cette journée de rentrée pour la nouvelle législature.

C’est en tout cas ce qu’affirme Matthieu Orphelin, député de la 1ère circonscription du Maine-et-Loire, qui a partagé sur Twitter ce qu'il décrit comme un "petit débriefing (plutôt sympa d’ailleurs) entre Cédric Villani et Jean-Luc Mélenchon pour clore l’affaire dite du "matheux".

Reste à savoir s’ils garderont le sourire une fois sur les bancs de l’Assemblée.

L.A.