BFMTV

Nouvelles mesures anti-Covid: pour Marine Le Pen, "les restrictions, c'est quand on a tout raté"

Selon la présidente du Rassemblement national, le gouvernement navigue à vue sur la crise sanitaire et perd la confiance des Français.

Alors que l'exécutif s'apprête à annoncer de nouvelles mesures de restriction pour combattre l'épidémie de Covid-19, les oppositions font entendre leur désaccord. Invitée ce mardi de BFMTV et RMC, Marine Le Pen a été interrogée sur l'éventuelle mise en place d'un couvre-feu dans les métropoles placées en alerte maximale. "Les restrictions, c'est quand on a tout raté", juge-t-elle.

"Toutes les études qui ont été faites démontrent que le peuple français est un des peuples les plus disciplinés par rapport aux injonctions qu'on lui a données", affirme la présidente du Rassemblement national.

"Injonctions contradictoires"

Évoquant les "sacrifices" demandés aux Français, la députée du Pas-de-Calais a pointé du doigt ce qu'elle estime être les errements du gouvernement.

"Pendant des mois, on nous a dit que les masques étaient inutiles et que, même, ils étaient dangereux, (...) brutalement on nous a dit qu'il fallait les porter, (...) pendant des mois on a dit que les jeunes ne risquaient rien, (...) maintenant on nous dit que ce sont les jeunes qui risquent parce qu'ils sont les vecteurs de contamination", a-t-elle égréné.

Pour Marine Le Pen, pas de doute, "ces injonctions contradictoires (...) aggravent la perte de confiance dans les demandes du gouvernement". Elles entraînent donc, selon la candidate à l'élection présidentielle de 2022, "une forme d'indiscipline, ou en tout cas de contestation de ce que demande le gouvernement".

Jules Pecnard Journaliste BFMTV