BFMTV

Nicole Belloubet: Agnès Buzyn ferait une excellente tête de liste" aux européennes

Nicole Belloubet, ministre de la Justice

Nicole Belloubet, ministre de la Justice - BFMTV

Invitée de Jean-Jacques Bourdin ce mercredi, la ministre de la Justice a expliqué qu'elle ne serait pas candidate pour les élections européennes, après avoir semé le doute dimanche dernier.

À trois mois du scrutin pour les élections européennes, le choix de La République en Marche (LaREM), majoritaire à l’Assemblée nationale, n'est toujours pas arrêté. En coulisses, plusieurs noms circulent, tandis que le candidat doit être officiellement désigné entre fin mars et début avril.

Sur France 3, dimanche, Nicole Belloubet, la ministre de la justice avait éveillé les soupçons sur sa propre candidature pour les élections du 26 mai en déclarant: "pourquoi pas". Une hypothèse vite écartée par l’entourage de la ministre qui juge bon depuis de préciser qu’elle est bien “à sa tâche”.

Interrogée par Jean-Jacques Bourdin ce mercredi sur notre antenne, la ministre s'est amusée de cette déclaration: 

"On peut jouer de temps en temps, même avec nos amis journalistes."

"Je ne suis pas candidate"

"Ce que j'ai dit et qui est profondément vrai, c'est que je suis depuis longtemps, très européenne" ajoute Nicole Belloubet ce mercredi, qui précise qu'elle a longtemps enseigné le droit européen. "Pour moi c'est un vrai défi de sécurité, de bien être et d'évolution sur le plan social et qu'il y a beaucoup de choses à faire sur la plan européen", estime la ministre.

Cette dernière tient cependant à rappeler qu'elle a à coeur de mettre en place la loi sur la justice qui vient d'être votée.

"Je ne suis pas candidate", fait finalement savoir Nicole Belloubet, qui va plus loin, indiquant que si on lui propose de faire partie de la liste LaREM pour les européennes, elle répondrait qu'elle souhaite "continuer d'appliquer sa réforme de la justice".

"Agnès Buzyn a le charisme et la volonté"

Sur la possible candidature d'Agnès Buzyn, ministre de la Santé, dont le nom revient avec insistance ces derniers jours, Nicole Belloubet indique qu'elle ferait "une excellente tête de liste".

"Elle a à la fois le charisme et la volonté", confie la ministre de la Justice.

Selon plusieurs cadres du parti cette candidature de la ministre de la Santé - qualifiée de “crédible” - fait son chemin depuis quelques jours. Invitée sur RTL mardi matin la principale intéressée a assuré qu’elle n’y “réfléchit même pas”.

Il s’agit selon elle de rumeurs: "Le président ne me l'a pas demandé. J'ai aujourd'hui une loi de santé qui passe au mois de mars, une très belle loi à porter. Après, circulent des noms dans la presse mais ce sont des spéculations. Je m'intéresserai à la question que si on me la pose mais pour l'instant ce n'est pas le cas", a-t-elle tranché.
Mais si elle balaye cette possibilité, Agnès Buzyn a toutefois reconnu être "profondément européiste".
Valentine Arama