BFMTV

Nice: Christian Estrosi demande l'interdiction des manifestations pro-palestiniennes

Le maire de Nice Christian Estrosi à Nice, le 6 mars  2021

Le maire de Nice Christian Estrosi à Nice, le 6 mars 2021 - Valery HACHE © 2019 AFP

L'élu a rappelé qu'en 2009, "ces manifestations avaient dégénéré sur l’avenue Jean Médecin", l'une des principales artères niçoises.

Christian Estrosi a emboîté le pas de Gérald Darmanin. La maire de Nice et président délégué du conseil régional de Provence-Alpes-Côte-d'Azur a annoncé sur Twitter avoir demandé au préfet des Alpes-Maritimes l'interdiction des manifestations pro-palestiniennes dans le département ce samedi.

L'élu, qui a récemment quitté Les Républicains, argue que cette interdiction est provoquée par "des risques de troubles à l’ordre public. En 2009, ces manifestations avaient dégénéré sur l’avenue Jean Médecin."

Quelques minutes plus tard, le préfet de police de Paris a pris un arrêté d'interdiction de la manifestation en soutien prévue samedi à Paris, "conformément" à la demande du ministre de l'Intérieur. Plus tôt jeudi, Gérald Darmanin avait demandé au préfet d'interdire cette marche en raison des "graves troubles à l'ordre public constatés en 2014".

https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier Journaliste BFMTV