BFMTV

Réforme de l'ISF: François Bayrou déplore "un texte déséquilibré"

François Bayrou le 15 mai 2014 à Paris

François Bayrou le 15 mai 2014 à Paris - -

François Bayrou n'est plus membre du gouvernement, mais observe de près la politique d'Emmanuel Macron... Et ne se prive pas de la critiquer. Dans son viseur, la réforme de l'impôt sur la fortune (ISF), dont sont exonérés les yachts, chevaux et voitures de course ou encore grands crus et lingots d'or. "Le texte proposé est déséquilibré", déplore le président du MoDem sur Europe1. "L'argent investi dans les entreprises est protégé de la même manière que l'argent investi dans le luxe, l'hyper-confort et même dans les coffre-forts, puisque les lingots d'or eux-mêmes seraient exonérés". "Ceci n'est pas juste", ajoute l'éphémère ministre de la Justice d'Emmanuel Macron.

François Bayrou appelle donc à "retrouver la logique défendue par Emmanuel Macron devant les Français." "Une réorientation de l'argent des Français vers les entreprises doit se faire. Or qu'est-ce qui, dans les yachts, les lingots d'or etc., va vers l'investissement dans les entreprises? L'idée mérite d'être rééxaminée", asssène-t-il.