BFMTV

Bayrou: "Je suis un opposant"

-

- - -

Invité lundi matin de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV, François Bayrou, le président du MoDem, s'est placé dans l'opposition à la politique du gouvernement, en affichant sa déception après l'interview de François Hollande dimanche soir sur TF1.

Invité lundi matin de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV, François Bayrou, le président du MoDem, s'est dit "en opposition avec la manière dont la France est gouvernée aujourd'hui. Après des annonces au début intéressantes, la réalité est en grand décalage (...). Je suis un opposant à la politique du gouvernement".

Comment juge-t-il la prestation de François Hollande dimanche soir sur TF1? "C'etait une émission en défense: Hollande se défendait sur la Syrie, sur les impôts, sur la fiscalité, et il n'y avait pas la vision d'avenir. La deuxième chose qui m'a frappée, c'est l'omniprésence des ors de la République (...), la distance qu'il y avait entre les signes extérieurs du pouvoir, et l'incapacité qu'il y avait à dire qu'on va construire un nouveau monde".

François Bayrou dit son incompréhension après les propos de François Fillon sur le FN, rappelant qu'il était "un proche de Philippe Seguin". "Ces idées-là [du Front national] sont profondément dangereuses", avertit François Bayrou, confirmant par ailleurs un rapprochement du MoDem et de l'UDI de Jean-Louis Borloo "avant la fin du mois d'octobre". Les deux partis centristes passeront des accords électoraux aux prochaines municipales: "Cela va de soi", affirme François Bayrou. "C'est la construction d'une famille".

Alexandre Le Mer