BFMTV

Miss France 2021: Schiappa interpelle Twitter après les messages antisémites visant Miss Provence

La ministre déléguée à la Citoyenneté a réagi sur BFMTV aux multiples messages antisémites qui ont visé April Benayoum, élue première dauphine de Miss France dimanche soir.

"La justice doit passer." Invitée de BFMTV ce lundi, Marlène Schiappa a salué l'ouverture d'une enquête après les multiples tweets antisémites qui ont visé April Benayoum, Miss Provence, lors de l'élection de Miss France 2021 samedi. Élue première dauphine, la jeune femme avait évoqué durant la soirée son père, d'origine israélienne.

"C'est un signal fort envoyé aux personnes victimes, qui sont la cible de ces tweets antisémites, mais aussi à leurs auteurs", a commenté la ministre déléguée à la Citoyenneté. L'enquête ouverte par le parquet de Paris vise des chefs d'injures à caractère raciste et provocation à la haine raciale

À Twitter de "prendre ses responsabilités"

Elle a par ailleurs appellé les réseaux sociaux à "prendre leurs responsabilités". "Vous rendez compte, il y a des tweets encore en ligne", a-t-elle affirmé.

"On est bientôt 48h après ces faits et Twitter n'a toujours pas supprimé certains de ces tweets, notamment certains qui font référence à la Shoah, à des propos néonazis, des propos antisémites d'une violence inouie."

"C'est anormal", a-t-elle poursuivi. "Nous politiques faisons tout ce qui est en notre pouvoir, il faut aussi maintenant que les plateformes fassent leur travail."

M.D. avec AFP