BFMTV

Manuel Valls soigne sa tournée d'adieux à la vie politique française

Manuel Valls va débuter la semaine par une tournée médiatique

Manuel Valls va débuter la semaine par une tournée médiatique - Josep LAGO / AFP

INFO BFMTV - De retour en France samedi, l'ancien Premier ministre a commencé à organiser son agenda pour adresser ses au revoir à l'Assemblée nationale et dans son fief d'Évry.

Après s’être officiellement déclaré candidat à la mairie de Barcelone mardi depuis la capitale catalane, Manuel Valls sera de retour en France dès samedi pour faire ses adieux à la vie politique française. Et celui qui a annoncé par la même occasion qu’il démissionnerait de son mandat de député de l’Essonne entend bien soigner sa sortie.

Dans un premier temps, la tournée d’adieux de Manuel Valls prendra des airs de tournée médiatique. Et pour cause, l’ancien Premier ministre enchaînera le plateau du 20h de France 2 dimanche soir, celui de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC lundi matin, avant de gagner les studios de France inter mardi matin.

Valls de passage à l'Assemblée et en circonscription

Manuel Valls est également attendu dans son fief d’Evry en début de semaine pour s’adresser à ses électeurs. Aussi réunira-t-il ses proches, des élus et des militants lundi soir en circonscription pour leur dire au revoir.

Reste enfin à préparer ses adieux à ses futurs ex-collègues de l’Assemblée nationale. "Il cherche le bon format pour dire au revoir aux députés", confie l’un de ses proches à BFMTV. Selon nos informations, Manuel Valls devrait assister à la réunion du groupe LaREM mardi à 11 heures, avant de prendre part à la séance de questions au gouvernement dans l’hémicycle.

L’hypothèse selon laquelle il prendrait la parole à cette occasion n’a pas été démentie par son entourage. D'ailleurs, aucune disposition ne permet expressément à un député démissionnaire de s’exprimer en séance publique

Pas d'indemnités

Le nouveau candidat à la mairie de Barcelone devrait envoyer ses lettres de démission en début de semaine pour définitivement mettre fin à ses activités de conseiller municipal, conseiller communautaire et député.

En application de l’article 6 du règlement de l’Assemblée nationale, un député choisissant de se démettre de ses fonctions adresse sa démission par écrit au Président, Richard Ferrand en l'occurrence.

Cette lettre précise la date à laquelle la démission prend effet permettant le calcul de ses indemnités et l’organisation des législatives partielles. En attendant ce nouveau scrutin, son siège restera vacant, sa suppléante Marie-Hélène Bacon quittant ses fonctions en même temps que lui.

Dès que sa lettre de démission sera effective, Manuel Valls ne percevra plus tout ce à quoi il avait droit jusqu’alors, à savoir son indemnité, l’avance de frais de mandat, le crédit collaborateurs… Étant démissionnaire, il ne pourra pas non plus avoir accès au Fond d’allocation d’assurance mutuelle différentielle et dégressive de retour à l’emploi, c’est-à-dire les indemnités chômage des députés.

dossier :

Manuel Valls

Thomas Soulié et Julia Van Aelst avec P. L.