BFMTV

Macron espère une victoire militaire contre Daesh dans les prochains mois

Emmanuel Macron en visite à Abu Dhabi avec son épouse Brigitte Macron, le 8 novembre 2017.

Emmanuel Macron en visite à Abu Dhabi avec son épouse Brigitte Macron, le 8 novembre 2017. - LUDOVIC MARIN / AFP

En marge de sa visite à Abu Dhabi, le président de la République a abordé ce mercredi la lutte contre le terrorisme dans un entretien diffusé par Franceinfo.

Emmanuel Macron a inauguré ce mercredi le Louvre d'Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis. En parallèle de sa visite et du discours qu'il a tenu pour l'occasion, le président de la République a accordé un entretien diffusé par Franceinfo, dans lequel il est question de la lutte contre le terrorisme.

Alors que le régime syrien a annoncé ce mercredi avoir encerclé la dernière ville aux mains de Daesh, dans la province de Deir Ezzor, le chef de l'Etat a dit espérer une victoire militaire "dans les prochains mois".

"Nous allons, je le pense, je l’espère et nous faisons tout pour, dans le cadre de la coalition internationale, vers une victoire militaire en zone irako-syrienne dans les prochains mois. Après il faut rester très vigilant, il y a encore des poches de déstabilisation dans la région", a déclaré le chef de l'Etat, précisant que la "bataille" n'était "pas finie" et qu'il fallait faire attention "au projet des terroristes islamistes". 

"Je serai intraitable avec les acteurs du numérique"

Le président de la République a évoqué en particulier la lutte contre la propagande, estimant qu'une autre bataille avait lieu "sur Internet".

"Daesh métastase dans toute nos sociétés et, à travers Internet et sa propagande, est une menace. Je serai intraitable avec l’ensemble des acteurs du numérique. Il y a aujourd’hui une prise de conscience insuffisante de leur part. Nous devons nous-mêmes avoir notre propre propagande positive", a conclu Emmanuel Macron. 

Charlie Vandekerkhove