BFMTV

Limite des 100 km: les contrôles sur la route sont maintenus durant le week-end de la Pentecôte

Christophe Castaner au Sénat

Christophe Castaner au Sénat - BFMTV

La limite des 100 km ne sera levée qu’à partir du 2 juin. De facto, les contrôles de police sur la route continueront tout au long de ce week-end de la Pentecôte.

A quelques jours des grandes vacances, la suppression de la limite des 100 km ouvre la voie aux voyages longue distance. Mais cet assouplissement ne prendra effet qu’à partir du 2 juin, par conséquent la restriction des déplacements dans un rayon de 100 km est toujours valable pour ce week-end de la Pentecôte - sauf motif impérieux prévu par l’attestation -, a rappelé ce vendredi matin sur RTL Christophe Castaner.

Il a ainsi confirmé que les contrôles routiers étaient maintenus tout au long de ce week-end. 

Appel "à la responsabilité et au civisme"

"Depuis le début de la règle des 100 km, nous avons été tolérants et nous le serons encore pour le week-end de Pentecôte. Cette mesure n’est pas faite pour dresser des procès verbaux mais pour protéger les Français du virus."

Il y aura donc encore des contrôles sur les routes jusqu’au 2 juin, "même si la finalité n’est pas de sanctionner mais d’appeler à la responsabilité des Français", a énoncé le ministre de l’Intérieur rappelant que "le combat contre le Covid est d’abord un combat citoyen". "Nous n’avons pas gagné le combat contre le Covid, et nous ne pouvons pas faire comme s’il n’existait plus", insiste-t-il, à quelques heures d'un week-end ensoleillé.

Une règle appliquée avec "discernement"

La police appliquera la règle jusqu'à mardi mais avec "discernement", assure sur BFMTV Denis Jacob, secrétaire général du syndicat Alternative police.

"Jusqu'à présent, dans la grande majorité des cas, mes collègues ont avant tout fait preuve de pédagogie et de rappels des risques sanitaires avant de verbaliser. Nous n’avons pas eu pour consigne de verbaliser à outrance", affirme-t-il.
Ambre Lepoivre