BFMTV

Wauquiez veut supprimer la Commission européenne

Laurent Wauquiez demande une "refondation radicale" de l'Union européenne.

Laurent Wauquiez demande une "refondation radicale" de l'Union européenne. - Lionel Bonaventure - AFP

Quelques jours après le Brexit, Laurent Wauquiez plaide ce lundi pour une "refondation radicale" de l'UE, sans Commission européenne.

Pour Les Républicains, le vote des Britanniques en faveur de la sortie de l'Union européenne est un signe évident que cette dernière ne répond plus aux besoins des populations. Après l'appel du président du parti, Nicolas Sarkozy, à une refondation de l'Europe et à un nouveau traité européen, c'est au tour du vice-président de militer pour un renouveau de l'Union européenne.

"Il faut supprimer la Commission européenne parce qu’on ne peut plus laisser l’initiative législative à une structure administrative", avance Laurent Wauquiez dans une interview à Libération publiée dimanche soir.

Le "même résultat" en France qu'au Royaume-Uni

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes défend "le schéma d'une confédération d'États-Nations". Dans cette optique, "il faut un noyau dur qui ne comptera pas plus de sept à douze États prêts à accepter une harmonisation des règles fiscales et sociales", plaide-t-il. 

"Dans ma tête les choses sont très simples: d'abord un projet de refondation radical et ensuite un référendum (...) Il ne s'agit pas d'en sortir comme d'habitude avec des demi-compromis mais d'avoir le courage de revoir l'édifice européen de fond en comble", déclare-t-il.

Laurent Wauquiez met surtout en garde sur une contagion du référendum britannique dans le reste de l'Union. "On aurait tort de conclure que le Brexit serait une affaire exclusivement britannique. Vous faites le même vote en France, vous aurez le même résultat (...) L'Europe est à l'agonie, il faut tout changer", juge-t-il.

H. M. avec AFP