BFMTV

UMP: "procédure d'exclusion" contre un maire voulant "interdire" l'islam en France

-

- - -

L'UMP a lancé vendredi une "procédure d'exclusion" visant le maire de Venelles (Bouches-du-Rhône), qui s'est prononcé sur Twitter pour "interdire le culte musulman en France", a déclaré la vice-présidente du parti Nathalie Kosciusko-Morizet à l'AFP.

"J'ai demandé qu'une procédure d'exclusion soit engagée pour des propos absurdes qui ne correspondent en aucune manière aux valeurs et au projet de l'UMP", a indiqué Mme Kosciusko-Morizet.

Interpellé par de nombreux internautes sur les déclarations du maire de la commune d'environ 8.000 habitants, Nicolas Sarkozy a également condamné ces propos via un échange son compte Twitter.

"La laïcité, c'est la reconnaissance du droit pour chacun de vivre sa religion", a également tweetté l'ex-président de la République, ajoutant, à destination d'un "Twittos" qui lui demandait "pourquoi taper sur l'islam en permanence?": "J'ai créé le CFCM, j'ai soutenu l'ouverture de mosquées officielles. Dire que l'on tape sur l'islam est une erreur".

Sur son compte, Robert Chardon a répété plusieurs fois son appel à "interdire" le culte musulman en France. Pour lui, "celui qui pratique (doit être) immédiatement reconduit à la frontière".

la rédaction avec AFP