BFMTV

Les Républicains: pas de débat pour les candidats à la présidence

Les trois candidats à la présidence du parti Les Républicains. De gauche à droite: Maël de Calan, Florence Portelli et Laurent Wauquiez.

Les trois candidats à la présidence du parti Les Républicains. De gauche à droite: Maël de Calan, Florence Portelli et Laurent Wauquiez. - Joël Saget, Loïc Venance, Fred Tanneau - AFP

Incapables de s'accorder sur les modalités de la confrontation, les trois candidats à la présidence du parti Les Républicains ne débattront pas.

C’est officiel, il n’y aura pas de débat entre les candidats à la présidence du parti Les Républicains. Geoffroy Didier, directeur de campagne de Laurent Wauquiez, a tranché ce dimanche dans les colonnes du JDD.

"Le débat est clos", a-t-il affirmé, arguant que "les adhérents LR peuvent être fiers que Laurent Wauquiez ait refusé un pugilat télévisé".

La discussion fait rage depuis plusieurs semaines entre les candidats. Florence Portelli et Maël de Calan ont ainsi exprimé vendredi un "désaccord profond" avec Laurent Wauquiez, qui ne voulait pas d’une confrontation télévisée.

"On n'est pas en Corée du Nord"

A l'inverse, Maël de Calan souhaitait "un débat militant", "ouvert à la presse", dans un communiqué intitulé "Un débat en forêt, le 24 décembre à 2 heures du matin?". 

Invitée jeudi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Florence Portelli avait déclaré "ne pas comprendre pourquoi (Laurent Wauquiez) ne (voulait) pas débarre avec ses amis politiques". "On n'est pas en Corée du Nord", avait-elle ajouté.

Après plusieurs semaines de discussions et plusieurs réunions, sans succès, il n’y aura donc pas de confrontation entre les trois candidats. Le prochain rendez-vous sera le 10 décembre, devant les urnes.
L.A.