BFMTV

Julien Aubert (LR) lance "Oser la France", entouré de "Républicains des deux rives"

Julien Aubert, député du Vaucluse et ex-prétendant à la présidence des Républicains

Julien Aubert, député du Vaucluse et ex-prétendant à la présidence des Républicains - Lionel BONAVENTURE / AFP

Ce nouveau laboratoire d'idées entend défendre "l'indépendance nationale" au sein des Républicains.

Le député du Vaucluse et ex-prétendant à la présidence des Républicains, Julien Aubert, ainsi que plusieurs personnalités issues des Républicains, du Parti socialiste ou de Debout la France, ont lancé mercredi un "laboratoire d'idées", baptisé "Oser la France", qui entend défendre "l'indépendance nationale" au sein des Républicains.

La structure, qui "revendique sa filiation gaullienne", en citant également Jacques Chaban-Delmas ou Philippe Séguin, prône une "politique étrangère indépendante", "l'autorité de l'État", ou "le colbertisme" et "la conscience morale".

"En privilégiant l'économie sur le politique et le social depuis le traité mal négocié de Maastricht, la construction européenne s'est embourbée dans une impasse", estiment les membres fondateurs, qui déplorent "une République au bord de l'asphyxie".

Au sein des Républicains, les promoteurs d'"Oser la France" entendent par ailleurs mettre en lumière "les limites d'une approche libérale-budgétaire qui rabote plutôt qu'elle ne construit, en oubliant au passage la classe moyenne, pilier de notre démocratie". 

Julien Aubert a choisi pour lancer son mouvement le 22 novembre, anniversaire de la naissance du général de Gaulle.
Me.R. avec AFP