BFMTV

Candidat ou pas candidat à Nice? Eric Ciotti en pleine réflexion

Eric Ciotti sur le plateau de BFMTV le 4 mars 2018

Eric Ciotti sur le plateau de BFMTV le 4 mars 2018 - BFMTV

Alors que l'actuel maire de Nice Christian Estrosi a annoncé qu'il serait candidat à sa propre succession en 2020, le député LR des Alpes-Maritimes Eric Ciotti n'écarte pas l'idée de se présenter face à lui.

Une guerre fratricide se prépare-t-elle à Nice? Invité dans Le Talk du Figaro jeudi 1er mars, l'actuel maire Les Républicains de Nice Christian Estrosi a assuré qu'il serait "bien évidemment" candidat à sa propre succession à l'occasion des élections municipales de 2020. Mais le président délégué du conseil régional de Paca pourrait bien affronter l'un de ses confrères. Le député LR des Alpes-Maritimes Eric Ciotti a en effet annoncé ce dimanche sur BFM Politique qu'il n'excluait pas de se présenter, tout en réclamant une clarification sur le positionnement politique de Christian Estrosi qui, selon lui, se rapproche de plus en plus d'Emmanuel Macron.

"Aujourd'hui, il y a des divergences très fortes qui m'opposent à Christian Estrosi sur le plan politique", a reconnu Eric Ciotti sut notre plateau, qui estime que l'actuel maire de Nice est "de plus en plus macronien". "Après la visite d'Edouard Philippe à Nice, Nice Matin titrait que le maire filait le grand amour avec le gouvernement", a-t-il raconté. Or, pour lui, "dans la vie politique, il faut être clair".

Évoquant également des différends sur la gestion de l'argent public, Eric Ciotti a assuré qu'il ne souhaitait pas s'engager dans une guerre personnelle avec Christian Estrosi mais n'a cessé d'appeler à "une clarification".

"Il faut que chacun assume. Moi je suis resté fidèle à mes convictions, à ma famille politique et à mes valeurs" a conclu le député, qui a indiqué "réfléchir" à sa candidature aux municipales, précisant qu'il ferait part de sa décision l'année prochaine.

Mélanie Rostagnat