BFMTV

Arrêté à 170 km/h sur l'autoroute, Hortefeux se plaint d'un douanier "agressif"

Brice Hortefeux le 3 juillet 2015 à Paris.

Brice Hortefeux le 3 juillet 2015 à Paris. - Stéphane de Sakutin- AFP

Dimanche 1er mai, Brice Hortefeux est en retard pour se rendre aux fêtes de Champeix, en Auvergne. Il est contrôlé sur l'A75 par deux douaniers alors qu'il roule à 170 km/h, sur une route où la vitesse est limitée à 110 km/h, rapporte Le Canard enchaîné. Les deux douaniers ne pouvant mettre d'amende, l'eurodéputé Les Républicains, ancien ministre de l'Intérieur, s'en sort sans amende ni retrait de points sur son permis. 

Mais l'affaire ne s'arrête pas là, car Brice Hortefeux n'aurait pas apprécié le comportement de l'un des douaniers qui l'a arrêté. Et l'a fait savoir au préfet d'Auvergne-Rhône-Alpes, Michel Delpuech, qui a fait convoquer les deux intéressés par la direction des douanes.

"J'allais incontestablement trop vite, j'étais en retard", explique Brice Hortefeux au Canard. "J'ai voulu leur présenter mes papiers, mais l'un d'eux était extrêmement agressif. Je l'ai donc signalé. On ne traite pas un administré de la sorte". 

A. K.